Lundi 26 février 2018
Santiago
Santiago
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LAMBE-LAMBE - Festival de théâtre miniature à Valparaíso

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 04/04/2017 à 20:16 | Mis à jour le 05/04/2017 à 01:25

La forme est surprenante : une boîte noire en guise de scène, un trou par lequel l'unique spectateur peut assister au spectacle de théâtre miniature, et du son dispensé par des écouteurs individuels. Le Lambe-Lambe, forme quasi inconnue dans le monde, est à découvrir au Festilambe, qui se déroule dans sept lieux de Valparaíso jusqu'au 8 avril.

Le Lambe-Lambe a été imaginé en 1989 au Brésil par Denise dos Santos et Ismine Lima. Son nom est celui qui était donné aux photographes de rue brésiliens, dont le boitier est ici utilisé comme une scène. Si le théâtre miniature existe depuis le quinzième siècle, c'est le face-à-face intime entre le manipulateur et le spectateur, chacun d'un côté de la boîte, qui caractérise le Lambe-Lambe. « C'est presque un secret partagé avec le spectateur », confie Pedro Cobra, jeune artiste brésilien qui présente son spectacle Saudade lors du festival. L'entrée même du regard du spectateur dans la boîte - par un trou de serrure, par une porte dérobée ou la fissure d'un mur - évoque déjà le secret, faisant de l'avant-spectacle une partie de la représentation.

Depuis 2009, l'association OANI, séduite par cette forme, s'attache à la faire vivre en produisant des pièces, des ateliers et le festival Festilambe. Pour cette quatrième édition, le public peut assister à 25 spectacles venus de sept pays, de techniques diverses : marionnettes, théâtre d'ombres, d'objets... Denise dos Santos et Ismine Lima, invitées d'honneur, présenteront notamment leur spectacle qui a initié le genre, La Danza del parto. Le festival propose aussi des digressions sur le théâtre : discussions, interventions de marionnettes, théâtre miniature à la carte, contes susurrés à l'oreille, exposition de jeux, et même une scène ouverte à tous les créateurs de pièces Lambe-Lambe, samedi après-midi.

C'est gratuit, en plein-air, et il y en a pour tous les publics. Pour plus d'informations sur les lieux et la programmation, voir le site d'OANI.

Julie Desbiolles (lepetitjournal.com/santiago) - Mardi 4 avril 2017

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 CommentairesRéagir

Communauté

BLEU BLANC BOX

5 raisons pour lesquelles la Bleu Blanc Box sauve votre expatriation

Plus qu’une simple boîte surprise, Bleu Blanc Box apporte la touche de réconfort qu’on ne trouve nulle part ailleurs, et devient le kit de survie indispensable de tout expat.

Vivre à Santiago

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER

Budget 2018 : ce qui change pour les Français de l’étranger

Le premier budget du quinquennat Macron a été adopté fin décembre. Enseignement français à l’étranger, CSG… Quels sont les arbitrages définitifs qui touchent les expatriés ?

Sur le même sujet