Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Va Sano, la plus française des boutiques françaises à Rome

Par Karine Gauthey | Publié le 06/10/2019 à 06:36 | Mis à jour le 06/10/2019 à 06:42
Capture d’écran 2019-10-05 à 18.27.20

Installée sur la Piazza Buenos Aires, la boutique Va Sano a ouvert ses portes au Petit Journal le temps d’une discussion avec David, propriétaire des lieux.

Après de nombreuses années, parcourant la France dans ses moindres recoins à la recherche de producteurs répondant à leurs attentes, David et Laurène Bilski ont pris la décision de quitter la vie tumultueuse parisienne (lui était ingénieur en informatique pour des banques de la place de l’Opéra, elle avocate spécialisée dans les litiges d’affaires) pour s’installer à Rome et ouvrir Va Sano en décembre 2013.

Véritables passionnés de la gastronomie française, leur premier objectif est de faire partager leurs connaissances œnologiques et culinaires aux italiens (qui représentent 90% de leur clientèle) et aux français expatriés dans la capitale. Souhaitant créer un lieu agréable pour faire découvrir des produits français de qualité, ils ont ouvert un magasin bien achalandé, proposant des produits de qualité à prix raisonnables, et se sont entourés d’une équipe souriante, sympathique, à l’écoute, capable de conseiller les clients sur l’ensemble des produits. En ce moment, David nous conseille de déguster un bon Chablis frais pour les jours chauds et un bon Haut Medoc Aieul Leontin avec les viandes pour les jours froids.

Que trouve-t-on chez Va Sano ?

David et Laurène travaillent avec des petits producteurs français qui répondent à leurs attentes. De fait, on peut notamment découvrir l’histoire de Pierre Chariol, vigneron, fils d’un ancien médecin, qui a repris le domaine de son père et a entièrement restauré son château du 14ème siècle, l’un des seuls de Saint-Émilion. Il a d’ailleurs eu l’occasion de raconter l’histoire de son domaine lors du premier événement organisé par Va Sano à la Villa Médicis. C’est ainsi que les italiens et français présents ont appris que ce viticulteur atypique a choisi de laisser un bois au milieu de ses vignes, 1 hectare sauvage, pour y laisser se développer la faune et la flore, et ont eu la chance de déguster les vins de Pierre, qui produit 60 000 bouteilles par an.

Mais, quand on pousse les portes de Va Sano, l’on découvre des produits savoureux et alléchants : du pain, des viennoiseries, des confitures, du foie gras, du chocolat, en passant par les vins (Bordeaux, Bourgogne, Alsace, Languedoc et Sud-Ouest, ainsi que des Champagne) et les fromages (les fromages sont encadrés par les appellations AOP ou IGP), ainsi que des biscuits bretons et du beurre de Bretagne, au sel de Guérande.

Des dégustations toutes les semaines

Deux fois par semaine, le jeudi et le vendredi de 19.00 à 20.00, nos passionnés organisent des dégustations de vins accordés à divers mets, dont le prix est fixé à 10€ par personne (réservation obligatoire). Autour d’une discussion œnologique, vous pouvez découvrir des anecdotes sur les domaines dont sont issus les vins, voire de rencontrer les producteurs.

Jeudi et vendredi prochain, de 19h à 20h, vous pourrez participer à la soirée « Pinot noir » et profiter d’une dégustation de sancerre rouge du domaine Tinel Blondelet et un pinot noir de Bourgogne du domaine Girard pour 10€ par personne.

Informations pratiques 

Piazza Buenos Aires, 22, Rome

Pour commander, par téléphone ou par mail : info@vasano.it / +39 06 855 49 71

Site web

Ouvert du mardi au samedi de 9h à 20h

Karine Gauthey

Karine Gauthey

Karine Gauthey est professeure de lettres et historienne. Passionnée par l'histoire de l'art, les mythes et l'antiquité, elle a décidé de poser ses valises à Rome après être tombée amoureuse de la ville durant son échange Erasmus il y a quelques années.
0 Commentaire (s)Réagir