Dimanche 25 octobre 2020

Le Portrait de la semaine : Pietro Ballino

Par Fabien Fraticelli | Publié le 03/09/2020 à 17:27 | Mis à jour le 03/09/2020 à 17:38
Capture d’écran 2020-09-03 à 17.29.54

De passage à Rome pour un shooting photo pour sa nouvelle collection, le Petit Journal est allé à la rencontre de Pietro Ballino, créateur italo-marseillais.

Pietro a vécu toute sa vie dans le sud de la France, à Aix puis à Marseille. Il a étudié fait dans une école de commerce qui proposait une spécialité en Entreprenariat & Innovation. Il a ensuite décidé de se lancer dans la création de sa propre marque suite à des stages réalisés dans des boîtes de prêt-à-porter et de tourisme, à Milan et Solomeo. Peu à peu, le désir de créer une marque ancrée dans l’Italie, simple et reconnaissable naissait.

 

Pietro B.

 

Amoureux de l’Italie depuis toujours grâce à ses grands-parents d’origine italienne, l’idée de créer sa propre marque s’est imposée à lui car il souhaitait vivre ou travailler en Italie. D’ailleurs, il a choisi un logo bien particulier pour sa marque, le « mano a carciofo », étant fasciné par l’Italie et sa gestuelle. Ce logo est l’un des gestes italiens les plus célèbres, il trouvait qu’il revenait souvent dans les médias les réseaux sociaux, mais il voulait l’exploiter davantage, à sa façon. Dessiné par Chloé Kast, une illustratrice talentueuse, ce logo attire et parle à tout le monde. Pour un Italien, ce logo peut paraître cliché, mais Pietro a la volonté de rendre hommage à l’Italie : « Je souhaite servir l’Italie, la sublimer et la respecter dans les différents modèles que je réalise ». 

 

Pietro B.

 

Pietro B.

 

Pietro B.

 

La production de la marque se passe principalement en France, à Marseille dans l’atelier Fil rouge. D’ici 2021, il a comme projet de faire une production « Made in Italy » en retournant dans le village d’enfance de son associé et brodeur Massimo Ficetola à Polla près de Salerno. Le but serait d’être référencé dans quelques concept-store à Rome mais aussi à Naples et Salerno.

On peut retrouver ses différents articles sur son site internet Pietro.B et sur Instagram Pietro Ballino, mais également dans deux boutiques à Marseille : Aux deux comptoirs et Métamorphose.

Nous vous recommandons

Fabien Fraticelli

Fabien Fraticelli

Fabien Fraticelli, expatrié français installé depuis deux ans et demi à Rome, est un blogeur et youtubeur amoureux d’une Italienne et de sa cité nous propose de découvrir quelques quartiers de Rome en dehors des sentiers battus.
0 Commentaire (s)Réagir