Mardi 10 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRATIQUE – Toutes les routes mènent à Rome, et pas seulement

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 14/02/2012 à 00:00 | Mis à jour le 15/11/2012 à 10:05

Comment rentrer en France pour les vacances ?  Quels transports choisir, tenter la voiture, l'avion, le train, le bateau ? Evaluer le rapport qualité-prix est toujours un casse-tête. Lepetitjournal de Rome vous présente les possibilités qui s'offrent à vous pour rentrer en France, des plus simples aux plus élaborées

L'Avion, le plus rapide et le moins cher

L'avion est le moyen le plus rapide pour rejoindre la France. Les possibilités sont nombreuses entre les compagnies aériennes classiques telles qu'Air France ou Alitalia, et les compagnies Low Cost qui multiplient leurs  offres pour un prix abordable. Seul bémol du Low Cost : la valise en soute s'enregistre à part et coûte environ 20? pour un aller-retour. Il en est de même pour l'assurance et tout autre service habituellement compris dans le prix du billet.

photo E.B

Voici un petit aperçu de ce que proposent les compagnies aériennes au départ de Rome. Pour environ 30? le billet, la compagnie BluExpress propose des vols à destination de Nice. EasyJet, emmène ses passagers à  Nice, Lyon, Paris ou encore Toulouse. Depuis quelques mois maintenant, les avions de la compagnie EasyJet prennent leur envol depuis Fiumicino et non plus depuis l'aéroport de Ciampino, où il reste cependant RyanAir qui effectue des vols pour Marseille, Bordeaux ou encore Paris Beauvais.

Mal de l'air, essayez le train

Si l'avion n'est pas une idée séduisante, le train est une alternative envisageable pour rentrer au pays.

La SNCF propose un trajet Rome-Paris, avec escale à Milan, Genève ou Turin, pour environ 200? et 12 heures de voyage. Cette solution permet également de choisir la gare d'arrivée : Rome Tiburtine ou Rome Termini. Avec Trenitalia en partant de Rome Termini il est possible d'arriver à Vintimille en 6 heures environs. Une fois à la frontière les correspondances pour le reste de la France sont nombreuses. Inconvénients : le trajet est long et il faudra changer de train au moins trois fois selon la destination. Un voyage exténuant est donc à prévoir.

Il existe aussi une ligne européenne, TVG Europe (SNCF depuis novembre 2011), qui propose des trajets directs à partir de 40? pour Paris (8 heures) et Lyon (4 heures) au départ de Turin et Milan. Cette solution permet de limiter les correspondances.

Envie de grand large, le bateau

Envie de prendre son temps? Pourquoi ne pas oser un voyage aux allures de croisières ?  Si le ferry Civitavecchia-Toulon n'existe plus depuis presque deux ans, il est pourtant toujours possible de rejoindre la mère patrie par la mer. Corsica Ferry, propose une traversée Livorno-Bastia en 4 heures pour environ 65?. De là, la SNCM par exemple, permet d'arriver à Marseille, Toulon (10 heures de traversée) et Nice (7 heures).

Ce n'est certes pas le moyen le plus rapide pour regagner la France, mais pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour découvrir la Corse entre deux ferries et apprécier la croisière.

Si le Road Trip vous tente

Enfin, pour les aventuriers de la route, il reste l'autobus. Pour avoir une idée de la distance à parcourir par la route : Paris et Rome sont distants de 1410 km, Bordeaux et Rome de 1500 km, pour se rendre à Lyon il faut parcourir 970 km et pour aller à Marseille 880 km.  La compagnie Eurolines permet d'effectuer la voyage depuis Rome vers 26 villes françaises comme Toulouse, Nice, Dijon ou encore Nancy, pour un prix plus que raisonnable. Il faut cependant s'armer de patience car pour certaines destinations l'expédition peut durer plus de 20 heures. Ainsi pour aller à Lyon, il faut compter environ 70? pour 18 heures de trajet ; pour Marseille, environ 80? pour 12 heures de voyage ; et pour Paris, plus ou moins 90? pour un périple de plus de 21 heures. Il est vivement conseillé d'emporter avec soi de quoi grignoter et s'occuper.

Elise BONNARDEL (www.lepetitjournal.com/rome) Mardi 14 février 2012

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rome

« Le syndrome K », histoire d’une épidémie romaine

Tout le monde connaît l’hôpital situé sur l’île Tibérine, mais ce dernier regorge encore de secrets, comme l’histoire d’une mystérieuse épidémie survenue durant la Seconde Guerre Mondiale.

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Sur le même sujet