Samedi 26 septembre 2020

Idée de cadeau: Grano & Farina, école de cuisine à l’italienne

Par Karine Gauthey | Publié le 19/12/2019 à 06:37 | Mis à jour le 23/12/2019 à 09:37
pino smells pot

Vous cherchez encore des idées de cadeaux de Noël à offrir à vos amis ou à vos proches ?

Pourquoi ne pas opter pour un cours de cuisine italienne ou de pâtisseries et viennoiseries françaises ? Le Petit Journal de Rome a eu l’occasion de rencontrer Pino et Julia, les fondateurs de l’école de cuisine Grano & Farina, située en plein cœur de Trastevere, et a décidé de leur poser quelques questions pour mieux les connaître.  

Pouvez-vous nous raconter votre parcours professionnel en France et en Italie ?

Pino : J'ai commencé mon parcours professionnel aux États-Unis où j'ai obtenu un BAC Pâtissier et Cuisinier chez ICE NYC. Après quelques années de travail dans des grands restaurants, j'ai ouvert, avec l'aide de Julia, mon propre service de traiteur.

En 2007, nous nous sommes installés à Paris où j'ai commencé à travailler avec le Chef Eric Fraudeau chez Cook'n with Class Montmartre, la première école de cuisine pour les débutants anglophones. J’ai eu l’occasion d’y développer le programme de pâtisserie, viennoiserie et panification. Après 20 ans d'expériences à l'étranger, nous avons décidé de rentrer en Italie pour lancer notre propre école au cœur de Rome.

Julia : Après des années à travailler dans le cinéma et la photographie, et aux côtés de Pino en tant que coordinatrice de ses événements, j'ai décidé de changer de métier, tout en poursuivant une formation de pâtes au rouleau long à Bologna. À partir de 2012, j'ai commencé à produire et vendre des pâtes fraîches et donner des cours à Paris jusqu'en 2016 quand on est partis pour l'Italie.

Dès notre arrivée à Rome, j'ai continué à cultiver ma passion pour les pâtes en étudiant avec la famille de Pino et différents professionnels pour améliorer mes techniques et augmenter mon répertoire. En 2017, j'ai eu la chance de rencontrer Vicky Bennison de Pasta Grannies et depuis, je me suis associée à son projet YouTube et figure dans son livre « Pasta Grannies : The Official Cookbook : The Secrets of Italy's Best Home Cooks » comme experte des pâtes à l'œuf et ai contribué aux photos du livre.

La cuisine a-t-elle toujours été une passion pour vous ?

Pino : Oui. Grâce à ma mère j'ai commencé très tôt à m'amuser en cuisine. À 6 ans déjà, j'aidais pour la préparation et l'embouteillage des sauces tomate. Pour les fêtes de fin d’année, on faisait les gâteaux ensemble, j'ai roulé ma premier bûche de noël debout sur une chaise ! Je ne garde que de beaux souvenirs des heures passées en cuisine avec elle.

Mon père n’était pas cuisinier, mais il venait d'une famille de pâtissiers et il était assez gourmand, il connaissait toutes les meilleures pâtisseries de Milan. Chaque fin semaine, il m’emmenait avec lui pour acheter les petits gâteaux à emporter pour le grand repas du dimanche.

Julia : Oui, et en particulier les pâtes. D’ailleurs, j'ai écrit l’un de mes travaux de recherche universitaire (en italien bien sûr) sur le sujet suivant : « Pasta : son importance socio-économique dans la famille italienne ». Alors, il me semblait naturel de continuer à me former dans l'art des pâtes faites entièrement à la main.

Comment vous est venue l'idée de créer votre propre école de cuisine ?

Le choix était naturel après notre expérience parisienne. Nous avons trouvé qu'il manquait à Rome un service multilingues et un programme didactique de cours pour les non professionnels.

Quels types de cours proposez-vous et à quelle fréquence ?

Nous proposons des cours de cuisine italienne et de pâtisseries et viennoiseries françaises. Dans chaque cours, nous déclinons un sujet sous formes de diverses recettes durant 4 ou 5 heures ensemble. À l’heure actuelle, nous dispensons 20 leçons par mois (notre planning est disponible sur le site internet de l’école).

Dans quelles langues dispensez-vous les cours de cuisine ?

Nous enseignons en anglais, français ou italien. Des fois, il nous arrive de donner des cours bilingues. 

Quel type de clientèle touchez-vous ?

Nous avons une clientèle très variée. En effet, nous accueillons des passionnés locaux, des cuisiniers qui veulent progresser dans certains domaines, mais aussi des touristes de passage à Rome ou des francophones installés dans la capitale qui souhaitent apprendre des recettes italiennes.   

Si vous souhaitez davantage de renseignements, n’hésitez pas à contacter Pino et Julia qui se feront un plaisir de vous répondre ou de vous accueillir pour un cours de cuisine qui s’annonce sous les meilleurs auspices, comme l’augurent à Rome les mots pasta et pizza.

Informations pratiques 

Scuola di Cucina (Cooking School) -Trastevere

Vicolo della Penitenza, 17

Tel: +39 06 4554 2396  |  WhatsApp: +39 345 022 1824

https://www.grano-farina.com/

Karine Gauthey

Karine Gauthey

Rédactrice en chef et Directrice d'édition Lepetitjournal.com/Rome karine.gauthey@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

INTERVIEW

S.CAZEBONNE - "Une rentrée plus satisfaisante et apaisée qu’imaginée"

La députée de la 5e circonscription des Français de l’étranger, Samantha Cazebonne, aborde avec nous la situation des établissements français à l’étranger, la transition verte et le respect animal.

Expat Mag

Francfort Appercu
INTERVIEW

Philippe Jacq : « Le théâtre est un grand vecteur de culture »

Ses apparitions remarquées sur le petit écran et au théâtre en France et en Allemagne ne nous ont pas laissés indifférents. Il revient sur scène avec « Le Bonheur » à Francfort et Wiesbaden. Entretien