L’Italie de 1960 à 1975 dans l’objectif des photographes de l’époque

L’Italie de 1960 à 1975 dans l’objectif des photographes de l’époque

Le Museo di Roma in Trastevere invite les visiteurs à se plonger, à travers une vaste sélection de photographies, dans les « années intéressantes » selon la formule de l’historien Eric Hobsbawm.

Dans la continuité de l’exposition « War is over » qui donnait un aperçu de l’Italie au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la nouvelle exposition du Museo di Roma in Trastevere documente les quinze années du début des années 60 marqué par le « Miracle économique » aux années dites de plomb et notamment l’assassinat de Pasolini en 1975.

En s’appuyant sur les archives de l’Institut Luce et des agences de photographies, dont le flux d’images constant permet de documenter l’histoire quotidienne aussi bien que les grands évènements vus par les témoins de l’époque – la majorité des photographies exposées sont d’auteur inconnu - l’exposition cherche à faire redécouvrir cette époque marquée par de profondes mutations de la société.

C’est une Italie en prise à une modernisation accélérée, où l’image devient omniprésente, qui se dévoile à travers les 124 photographies exposées, toutes en noir et blanc. Leur disposition qui peut sembler parfois hasardeuse permet de mettre en parallèle des images différentes, révélant ainsi de nombreux contrastes. Contrastes sociaux, entre des soirées entre aristocrates et des bidonvilles, entre le IIème concile du Vatican et la foule qui, le poing levé, assiste aux funérailles de Palmiro Togliatti, contrastes entre des défis architecturaux qui voient le jour et les catastrophes naturelles marquant profondément le pays, contrastes entre les ballerines sur la scène de la Scala de Milan et des ouvrières emballant à la chaîne des œufs de Pâques.
Divers personnages peuplent les murs du musée, des religieuses devant un buffet à des Miss Italie en maillot de bain alignées devant une piscine, des célébrités – l’actrice Sophia Loren signant des autographes, Sandro Pertini sortant de la Chambre des Députés – aux manifestants anonymes. Autant de voix uniques racontant en chœur une époque, reconstituant une société dans toutes sa diversité, et retraçant l’histoire de l’Italie.

 

Infos pratiques  

Dates

Du
au

Horaires

Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 20h