Vendredi 14 mai 2021

Insolite : un restaurant dans une boucherie !

Par Anne-Caroline Allemand | Publié le 05/04/2021 à 14:53 | Mis à jour le 05/04/2021 à 15:05
restaurant boucherie Rome

Les frères Squarcia étaient prédestinés à un avenir culinaire de qualité. Avec un père chef cuisinier, ils sont tombés dans la marmite, c’est le cas de le dire, quand ils étaient petits. Après une expérience comme bouchers à Trastevere, ils décident il y a 6 ans d’ouvrir un autre point de vente mais avec un concept génial : un restaurant au sein d’une boucherie.

 

Quel plaisir de pouvoir choisir un morceau de viande qui nous donne envie et le retrouver dans son assiette ! Entouré d’une ambiance authentique, de romanità en la compagnie des frères, Fabrizio et Sandro, on ressent la cohésion familiale, puisque ici travaillent aussi leurs proches.

 

boucherie restaurant rome

 

boucherie restaurant rome

 

A goûter absolument la vraie cuisine romaine  : picchiapò (viande de bouillon avec tomate et oignon), filetto Rossini, coda alla vaccinara (queue de bœuf), polpette, pajata (caillette de veau), etc…

Pour ceux ou celles qui sont moins amateurs de viande, les pâtes fraîches faites maison sont divines, tel que les agnolotti fourrés au cacio e pepe, que tout bon expatrié à Rome devrait connaître. Autant vous dire, que vous devriez jeûner avant de vous restaurer ici.

 

Alors, en attendant de pouvoir à nouveau se prélasser au cœur de la Garbatella pour un déjeuner au soleil en terrasse, il est possible de commander des plats à emporter. 

 

Informations pratiques

Antichi sapori – Fratelli Squarcia

via delle sette chiese 115

06 511 0991

Nous vous recommandons

Anne-Caroline Allemand

Anne-Caroline Allemand

Diplômée d’Histoire de l’Art, guide officielle, Anne-Caroline organise des visites classiques ou insolites de Rome en petits groupes ou privées (spécialisée également pour les visites enfants).
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rome ?

Télévision

« Un Samouraï au Vatican », le nouveau documentaire historique d’Arte

En septembre 1613, tandis que l’évangélisation du Japon bat son plein, la première ambassade de l’histoire nipponne traverse les océans, à la rencontre du roi Philippe III d’Espagne et du pape Paul V.