Vendredi 21 septembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SECURITE – Quelques consignes à garder à l'esprit

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 25/08/2013 à 22:05 | Mis à jour le 22/08/2013 à 17:20

Lorsque l'on arrive pour s'installer au Brésil, dans des villes telles que São Paulo ou Rio de Janeiro, les personnes que l'on rencontre ne manquent jamais de mettre en garde en ce qui concerne la question de la sécurité. Conseils de la police brésilienne, du consulat français, ou glanés au cours de rencontres, Lepetitjournal.com vous livre quelques idées-prudence.

Ne pas prendre de risques au Brésil n'est pas un casse-tête insurmontable : mais garder à l'esprit quelques recommandations ne peut jamais faire de mal pour rester zen en toutes circonstances, que l'on se trouve dans un quartier "à risque" ou dans une partie de la ville plus sécurisée.

Argent et papiers
- Ne pas avoir trop de liquide sur soi et le répartir dans différents endroits (toutes les poches disponibles, chaussettes...)?.
- Tirer de l'argent de préférence dans les shoppings et supermarchés, et éviter les distributeurs trop exposés, situés dans des endroits déserts.
- Toujours avoir à portée de main quelques billets en cas de besoin.
- Faire faire des copies de ses papiers d'identité certifiées par un "cartorio" et laisser les originaux chez soi, ou dans les coffres des hôtels lors de déplacements.
- Eviter d'avoir sur soi des papiers indiquant son adresse précise.

Dans la rue
- Sur le plan vestimentaire, on privilégie les vêtements "discrets", tout en évitant les signes extérieurs de richesse trop ostentatoires (bijoux, sacs de marque, etc.). De même, dans des occasions touristiques, il est déconseillé de se promener avec un gros appareil photo pendu autour du cou (valable pour de nombreuses villes).
- Il faut se montrer particulièrement vigilant avec les montres, qui attirent l'attention : qu'elles soient de marque ou de simples copies, un agresseur ne fera pas la différence entre les deux.
- Il est recommandé de porter des lunettes de soleil lorsque vous marchez dans la rue. Ainsi les personnes mal intentionnées ne peuvent pas savoir où est dirigé votre regard, et ainsi jouer sur l'effet de surprise pour vous voler.
- Sécuriser son sac à main en posant bien la main dessus.
- De manière générale, mieux vaut se méfier des deux roues, motos ou vélos, qui peuvent monter sur le trottoir et essayer de vous dérober votre sac.
- On évitera de se promener dans les favelas, ou dans les régions centrales de Rio et São Paulo la nuit, ou le dimanche lorsqu'il n'y a plus d'activité.
- La nuit : mieux vaut ne pas se promener la nuit, encore moins dans les rues isolées, mal éclairées, les parcs. Veillez à toujours emprunter les rues disposant du plus d'éclairage public possible. De même, il n'est pas recommandé de se rendre sur la plage, de nuit.?

En voiture
- Avoir un faux-sac avec un peu d'argent dans la boîte à gants.
- Ne pas rouler avec les fenêtres ouvertes.
- Ne pas laisser d'objets (sacs, valises, GPS, portables, etc.) en évidence dans votre véhicule.
- Faire poser des films noirs à vos vitres.
- Poser votre sac à main à vos pieds, bien dissimulé.
- Le soir, il et préférable de laisser sa voiture à un manobrista, lorsque l'on sort plutôt que de la garer dans la rue.

Et en cas d'agression
Bien se dire que la plupart du temps, les agresseurs n'en veulent pas à votre personne, mais à vos possessions. En cas d'attaque, leur donner tout sans se poser de question, que ce soit son sac, son véhicule ou tout autre objet, tout ce qu'ils vous désignent. Le consulat souligne notamment que répéter plusieurs fois tranquillement la phrase "Ta bom" peut s'avérer apaisant pour l'agresseur. Il est recommandé de faire son possible pour rester le plus calme possible et ne pas regarder de manière insistante l'attaquant, qui craindrait alors que votre but soit de mémoriser son visage et de le dénoncer. Malheureusement, ils n'hésitent pas à se servir de leurs armes, donc mieux vaut éviter de les rendre nerveux, d'autant plus que vous pouvez vous trouver face à un toxicomane, qui n'aura pas forcément un comportement rationnel.??

Une telle liste peut sembler bien effrayante ! Mais ce ne sont que de simples recommandations, faciles à acquérir dans son mode de vie quotidien, et qui visent à permettre de pouvoir vivre son expérience brésilienne le plus sereinement possible. Et nous savons tous que vivre au Brésil ne signifie par être surveillé en permanence, ne pas pouvoir mettre un pied dehors : loin de là. Alors profitons, tout en étant prudents !

Amélie PERRAUD-BOULARD (www.lepetitjournal.com ? Brésil) Rediffusion

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet