Mercredi 19 septembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PUBLI-REPORTAGE - Le Québec ouvre ses portes aux Infirmières brésiliennes.

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 25/03/2011 à 00:02 | Mis à jour le 14/11/2012 à 11:30

 

Au Québec, le réseau public de la santé connaît actuellement une pénurie de ressources en soins infirmiers. Le Québec a donc pris diverses mesures  dont le recrutement d'infirmières ou d'infirmiers à l'étranger, sur une base temporaire ou permanente

« Que ce soit à Montréal ou en région, vous aurez l'occasion d'enrichir votre pratique dans un milieu de travail où s'appliquent les standards nord-américains en matière de soins de santé. À titre d'infirmière ou d'infirmier, vous bénéficierez d'une-très bonne rémunération. Elle oscille entre 41.000 et 73.000$ CAN pour 37h et demie par semaine. Il ne faut pas oublier une intéressante gamme d'avantages sociaux, garantis par des conventions collectives de travail » déclare monsieur Gilles Lebeau, directeur de la planification de la main-d'?uvre au Ministère de la Santé du Québec.

Gilles Lebeau et Rolande Chartier viennent du 12 au 20 avril au Brésil pour connaître les possibilités de partenariat entre le Québec et le Brésil autour des soins infirmiers. Ils se rendront à São Paulo, Salvador et Recife. Leurs objectif est de faire connaître les soins infirmiers au Québec tant pour les institutions que pour les professionnels de la santé brésiliens.

« Nous venons pour écouter et pour parler. Les besoins du Québec sont très diversifiés. Nous sommes ouverts à ce qu'un infirmier du Brésil viennent pour faire un stage, pour travailler quelques années ou faire toute sa carrière » affirme Rolande Chartier, coordinatrice recrutement de Santé Québec.

Une profession réglementée
Pour pouvoir travailler comme infirmière ou infirmier dans un établissement de santé au Québec, il est nécessaire d'obtenir un permis d'exercice, qu'il soit permanent ou temporaire avec restrictions (PTR) et d'être inscrite ou inscrit au registre de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ). Pour cela, il est nécessaire d'avoir conclu un cours universitaire en soins infirmier et d'avoir au moins deux ans d'expérience professionnelles.
Toutefois, il est possible pour un étudiant en soins infirmiers qui est en fin de cursus de venir travailler au Québec. Quelque soit le situation du candidat, le cours Intégration des connaissances en soins infirmiers est obligatoire et peut, à certaines conditions, prendre la forme d'un stage d'intégration permettant à une personne concernée de se familiariser avec les particularités de la pratique infirmière au Québec.

Pour le conjoint ou la conjointe
Au Québec, le conjoint ou la conjointe de l'infirmier(e), que ce soit par mariage légal ou par union de fait, sans égard au sexe, peut obtenir un permis de travail temporaire ouvert. Il ou elle peut déposer sa demande de permis de travail en même temps que celle de l'infirmier(e) ou encore faire la demande, au Québec, après son arrivée.

Un coin de francophonie au milieu de l'Amérique du Nord
La société québécoise attache la plus haute importance à la pérennité du fait français et s'il ne résume pas à lui seul le caractère distinct du Québec moderne, la langue française n'en demeurent pas moins un élément très significatif de la société québécoise. Même s'il existe différentes possibilités de perfectionner son niveau de français au Québec, le plus souvent avec des cours gratuits, il est conseillé de disposer d'un niveau de français minimum pour participer au procédé de recrutement.

Une conférence spéciale pour en savoir plus
Pour s'informer sur le processus de sélection de l'immigration Québec, le 12 avril 2011, aura lieu une rencontre gratuite à São Paulo. Au cours de celle-ci sera donné un traitement spécial à la question du recrutement de professionnels infirmiers, avec la participation spéciale de Gilles Lebeau et Rolande Chartier. Il suffit de s'inscrire sur le site www.imigrarparaquebec.ca.

Et d'autres professions
En outre, quelque 35 autres domaines de formation sont privilégiés par le Québec. Par exemple, la chimie, l'ingénierie civile, les statistiques, l'aérospatiale, les TI, les sciences comptables. Ces domaines de formation correspondent à une pénurie de main-d'?uvre qualifiée sur le marché de l´emploi québécois.

Pour s'informer sur le processus de sélection de l'immigration Québec, le bureau d'immigration du Québec organise régulièrement des conférences d'information. Elles sont gratuites et sont proposées dans les principales villes du Brésil.

Le site www.imigrarparaquebec.ca présente ces domaines de formation offrant des perspectives avantageuses ainsi que toutes les informations nécessaires pour qui veut vivre une expérience québécoise !

(www.lepetitjournal.com ? Brésil) vendredi 25 mars 2011

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet