Vendredi 15 novembre 2019
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CONDUITE – Le permis brésilien, le code de la route et… son application

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 07/02/2010 à 23:05 | Mis à jour le 13/11/2012 à 14:45

Les règles de circulation au Brésil sont proches de celles qui s'appliquent en France, avec quelques particularités. Comme en France, le permis est à points, mais son fonctionnement est différent. Lepetitjournal fait le point sur les spécificités locales

Un agent de la CET (Companhia de Engenharia de Tráfegos, équivalent de la DDE) relève les infractions à l'angle de la Paulista et de la Brigadeiro - © Laurent Guerinaud Photography

Le permis brésilien peut être passé à partir de 18 ans. Il s'obtient après examen médical et psychologique, examen théorique passé après 30 heures de cours minimum, et examen pratique précédé de 15 heures de cours. Il coûte un peu plus de 150 réais.

Bonne nouvelle pour ceux qui envisagent de vivre en France après l'avoir passé au Brésil : il y a des accords de réciprocité entre les 2 pays, qui permettent l'échange du permis brésilien contre un permis français*. La demande est à faire dans l'année qui suit l'établissement en France et l'échange n'est possible, pour un Français ayant passé son permis au Brésil, que s'il y a résidé plus de 185 jours.

Dans l'autre sens, il faut se munir de son permis français avec traduction authentifiée, ses visa, CPF et RNE pour les résidents. Un permis brésilien, renouvelable tous les 6 mois vous sera remis (définitif pour un séjour permanent). Une autre possibilité est de remettre son permis français et son permis international pour qu'ils soient traduits et validés (en théorie, uniquement pour les visas de non-résident). Un bon despachante peut s'occuper de tout ça pour vous.

Le permis brésilien, comme le permis français, peut être suspendu à la suite d'une infraction grave ou lorsque le quota de points est dépassé. En effet, ici aussi le permis est à point, mais contrairement à la France, les infractions "rapportent" des points ! La théorie veut que le conducteur ayant dépassé 20 points en 1 an reçoive une notification lui indiquant que son permis peut être suspendu. Il a alors 15 à 30 jours pour contester. S'il ne le fait pas, ou si sa contestation n'est pas acceptée, il reçoit une notification de suspension ou d'annulation de permis. Restent encore deux institutions auprès desquelles il peut à nouveau faire appel, avant qu'il ne soit effectivement obligé de restituer son permis.

Une autre "solution" illégale, qui se pratique relativement couramment, est de payer quelqu'un pour prendre les points à sa place.

"Ne jamais bloquer le croisement"
Avancer au feu vert dans les bouchons au risque de bloquer le croisement : R$ 85 et 4 points. Cette règle est beaucoup plus respectée ici qu'en France !
© Laurent Guerinaud Photography

128 points et toujours pas de suspension, c'est courant !
Dans la pratique, beaucoup de notifications ne sont jamais envoyées et certains conducteurs obtiennent des "scores" hallucinants, comme par exemple le triple champion de Formule 1 Nelson Piquet qui, il y a quelques temps, s'est présenté pour repasser son permis avant qu'il ne soit suspendu, avec un total de 128 points !

Les points liés à une infraction sont automatiquement déduits au bout d'un an, même si d'autres infractions ont été commises entre temps. Le nombre de points associés aux infractions varie selon leur nature : leve (3 pts, R$ 50), média (4 pts, R$ 80), grave (5 pts, R$ 128) ou gravíssima (7pts, R$ 180 à 900).

Parmi les infractions légères, on trouve : stationner loin du trottoir (50cm à 1m) ou klaxonner entre 22h et 6h. Téléphoner au volant, ne pas se laisser dépasser par la gauche, tomber en panne d'essence ou conduire un bras à l'extérieur sont des fautes moyennes. L'absence de clignotant, de ceinture de sécurité, d'utilisation des essuie-glaces sous la pluie, la conduite en marche arrière ou le petit excès de vitesse (moins de 20% de la limite sur autoroute ou 50% sur les autres routes) sont des infractions graves. Enfin, les sens-interdits, lignes blanches, feux rouges, grands excès de vitesse, ou encore le fait d'avoir un enfant de moins de 10 ans à l'avant, sont des infractions "gravissimes''.

Pour finir, la suspension immédiate et / ou rétention du véhicule est prévue dans plusieurs cas, comme le grand excès de vitesse, ou même la conduite d'une moto avec un passager de moins de 7 ans. La semaine dernière, un durcissement de la loi en ce qui concerne la conduite en état d'ébriété a été adopté : désormais, même sans avoir causé de dommage, le conducteur sous l'effet de la boisson se verra passible de peines de prison allant de 6 mois à 3 ans.

Laurent GUERINAUD (
www.lepetitjournal.com ? Brésil) Rediffusion

* Quelques municipios sont exclus. Cf. Liens ci-dessous

Liens utiles :
DTRAN SP

Liste des infractions et amendes par catégorie
Code de la route brésilien (textes)
Site de conseils/défense, permettant aussi la vérification du nombre de point de son permis
Simulation de l'examen théorique de conduite
Liste des pays/états/municipalités ayant une réciprocité du permis avec la France

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rio

SANTÉ

Vapoter à l’étranger, est-ce légal ?

Alors que la e-cigarette ou vapoteuse est de plus en plus utilisée au détriment des cigarettes classiques, il n’est pas toujours légal de s’en servir à l’étranger, voire même passible de peines

Actualités

PORTRAIT

Marion Lovell, l’abnégation au profit du Téléthon

Touchée par des drames personnels liés à une maladie génétique rare, Marion Lovell-Virte est coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger. Elle rêve de mobiliser en force et en nombre...

Que faire à Rio ?

Les séries françaises qui cartonnent à l’étranger

Les séries françaises s’exportent de plus en plus à l’étranger. De Capitaine Marleau au Bureau des légendes, découvrez les séries tricolores qui passionnent les téléspectateurs du monde entier.

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?

Sur le même sujet