Mercredi 26 septembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CARNAVAL DE RIO - L’école de samba Mocidade Independente de Padre Miguel

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 12/02/2017 à 23:04 | Mis à jour le 10/02/2017 à 18:54

Entre le dimanche 26 au soir et le mardi 28 au matin, les douze écoles de samba du Grupo Especial du carnaval de Rio lanceront leurs chars à l'assaut du Sambodrome pour tenter de remporter le grand titre de champion. Lepetitjournal.com vous présente ces douze écoles de l'élite. Ce lundi : Mocidade Independente de Padre Miguel.

Fondée en 1955 par une équipe de football amateur de l'époque, Independente Futebol Clube, l'école de samba Mocidade Independente de Padre Miguel - un quartier de la zone ouest de Rio, aux couleurs vert et blanc, a connu son plus grand essor dans les années 1970, lorsque celle-ci a été parrainée par le "bicheiro" Castor de Andrade, grand fan de l'équipe. Les années 1990 sont pour l'école, qui n'a plus quitté le Grupo Especial depuis 1958, les années de toutes les réussites avec la conquête de trois titres de champion. En plus de la célébrité, cette école dispose d'un terrain d'environ 33.000 m² d'une capacité d'environ 12.000 personnes dans la zone ouest de Rio, disputant avec Unidos de Vila Isabel la possession du plus grand "quadra" de Rio.

Samba do Enredo
Cette année, l'école fera vibrer le Sambodrome sur une composition collective interprétée par le fameux Wander Pires : As mil e uma noites de uma "Mocidade" pra lá de Marrakesh ("Les Mille et une nuits de Mocidade à Marrakech").

Brilha o cruzeiro do sul
No oriente de Alah
Céu de Sherazade
Vem pra Marrocos, meu bem
Vem minha Vila Vintém
Sonha Mocidade

Fui ao deserto roncar meu tambor
Pra Alah conhecer meu Xangô
De repente, a miragem aparece
Na praça, um senhor, contando histórias de amor
Eu fui pra lá de Marrakesh
Minha Zona Oeste comovida de paixão
És minha El Jadida, meu teatro de ilusão
Tanto assim que o meu olhar
Vê no mar de Gibraltar, sereia
Dama das areias de Iemanjá
Teu deserto, meu sertão
Meu oásis, meu rinquão, vadeia
Mistura alaúde com ganzá

Abre-te Sésamo que o samba ordenou
Mil e uma noites de amor
Põe Alladin no agogô,
Tantã nas mãos de Simbad
Meu ouvido é de mercador

Abre-te Sésamo que o samba ordenou
Mil e uma noites de amor
É o Saara de lá com o Saara de cá
Minha Mocidade chegou

Chegou, chegou de Padre Miguel, a candeia
A caravana de além mar retorna a nossa aldeia
Ó meu Brasil, abrace a humanidade
És a pátria mãe gentil da amizade

Menée par une reine de batterie angolaise, Carmen Mouro, après la chanteuse brésilienne Claudia Leitte ces deux dernières années, et la "porta-bandeira" Cristiane Caldas, Mocidade Independente revisite à la sauce auriverde, après Don Quichotte l'an dernier, les contes des Mille et une nuits, transposés au Maroc, à Marrakech. Elle défilera lundi 27 à 23h40.

Palmarès

- Champion du Grupo Especial : 1979, 1985, 1990, 1991 et 1996

- Champion du Grupo de Acesso : 1958

Margot GALLOT (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion actualisée

*Photo : Luis Fernando Reis / Flickr

- Voir le site de Mocidade Independente de Padre Miguel

- Voir le programme du carnaval de Rio 2017

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet