Dimanche 18 novembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ART - Les postimpressionnistes s’exposent à Rio

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 19/07/2016 à 22:05 | Mis à jour le 19/07/2016 à 19:10

A partir de ce mercredi et jusqu'en octobre, rendez-vous dans le Centro, au Centro cultural Banco do Brasil, pour découvrir l'exposition "O Triunfo da cor. O pós-impressionismo : obras-primas do Musée d'Orsay e do Musée de l'Orangerie", présentant des toiles de Van Gogh, Gauguin ou encore Seurat.

Après le grand succès remporté par l'exposition sur l'art impressionniste présentée au Brésil en 2012, voici un nouveau partenariat entre le musée d'Orsay et le Brésil. Cette fois-ci, le Musée de l'Orangerie s'est également lancé dans l'aventure. De cette collaboration est née "O Triunfo da cor. O pós-impressionismo : obras-primas do Musée d'Orsay e do Musée de l'Orangerie" ("Le Triomphe de la couleur. Le Postimpressionnisme : chefs d'?uvre du Musée d'Orsay et du Musée de l'Orangerie") qui vient de ravir les passionnés d'art paulistes et arrive ce mercredi à Rio.

Quelque 75 toiles de 32 artistes, parmi lesquels Van Gogh, Toulouse-Lautrec, Cézanne, Matisse, Seurat et Gauguin mettent en lumière le travail d'une génération de peintres faisant suite aux bien connus impressionnistes, et qui cherchent une voie nouvelle, de la fin du 19e au début du 20e siècles. Le postimpressionnisme, terme inventé par le critique d'art britannique Roger Fry, cherche à se distinguer, voire à s'opposer notamment par sa manière d'employer la couleur. Un groupe d'artistes qui recouvre cependant des réalisations très différentes comme Le Triomphe de la couleur nous le révèle.

Couleurs et spiritualité
Une révolution artistique à parcourir en quatre moments. L'exposition s'ouvre sur "La couleur scientifique" et des toiles de Seurat et Van Gogh. Elle s'appuie sur la théorie des couleurs du chimiste français Michel Chevreul, qui a travaillé sur les effets des couleurs sur le regard. Selon lui, la juxtaposition de petits points de couleur, utilisée par les pointillistes, crée un jeu qui amène le spectateur à résoudre une sorte de casse-tête pour "construire" le tableau.

Place ensuite à l'exploration de la poétique de Gauguin, d'Emile Bernard et de l'école de Pont-Aven, qui placent au c?ur de leur art l'utilisation d'une peinture synthétique aux couleurs symboliques. La toile reflète alors le monde intérieur de ses créateurs.

Nabis et couleur en liberté
Nouveau mouvement ensuite, avec cette fois-ci les Nabis ("prophètes" en hébreu), qui promeuvent l'origine spirituelle de l'art. Chez Denis, Vuillard, Maillol et Vallotton, c'est la vie quotidienne qui inspire. La couleur y véhicule l'état d'âme des artistes et confère des airs mystérieux aux scènes représentées.

L'exposition se clôt sur "La couleur en liberté" et notamment les paysages provençaux de Cézanne et tahitiens de Gauguin. C'est alors la couleur qui assume le rôle de personnage principal des toiles.

Coralie ROBERT (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion actualisée

Infos pratiques

"O Triunfo da cor. O pós-impressionismo : obras-primas do Musée d'Orsay e do Musée de l'Orangerie"

Jusqu'au 17 octobre - Tous les jours sauf le mardi, de 9h à 21h

CCBB - Rio (Centro Cultural Banco do Brasil Rio) - Rua Primeiro de Março, 66

Il est possible de réserver son entrée en ligne, sur le site Ingresso Rápido ou de prendre son billet (gratuit) directement à la caisse du CCBB.

http://culturabancodobrasil.com.br/portal/o-triunfo-da-cor/

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet