Dimanche 27 mai 2018
Shanghai
Shanghai
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Vous pourrez bientôt visiter un Vieux-Québec … "made in china"

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 22/11/2017 à 20:55 | Mis à jour le 23/11/2017 à 12:51
quebec-chine-shanghai

Un projet immobilier inspiré du Vieux-Québec et du Château Frontenac pourrait voir le jour en Chine dans la ville de Qidong, située à une centaine de kilomètres de Shanghai.

Déguster une poutine fumante face au Château Frontenac surplombant… la mer de Chine. Voilà qui devrait être possible en 2022, dans la ville de Qidong, où un groupe d’investisseurs chinois s’attelle à recréer le Vieux-Québec à une centaine de kilomètres de Shanghai.

La première phase de construction pour les édifices commerciaux et les routes est terminée, selon ce qu'a révélé Alexandra Jin, la co-fondatrice de JC Group et présidente de JC Group Canada, au journal Le Devoir.

Ce Vieux-Québec chinois ouvrira ses portes à partir de juin 2018, et le projet devrait être terminé d'ici trois à cinq ans. Selon Le Devoir, toujours, le projet emploiera 30 000 personnes et attirera environ huit millions de visiteurs par année. Pour se rendre à ce deuxième Québec, un train rapide de Shanghai devrait se rendre à Qidong en moins d'une heure, et ce, dès 2021.

 

La Chine n’en est pas à son premier coup d’essai

Ce n'est pas la première fois que les Chinois recréent des villes d'autres pays, mais la plupart de ces projets ont été des échecs. Par exemple, les neuf banlieues de Shanghai du projet "One City, Nine Towns" sont plus désertes qu'autre chose. Pour ne pas que la même chose se reproduise, Jin explique que l'immobilier ne sera que 15 à 20% du projet total.

Source : Le devoir

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir