Vendredi 19 juillet 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pourquoi investir dans un bien meublé?

Par Investissement Locatif | Publié le 30/04/2019 à 17:00 | Mis à jour le 30/04/2019 à 17:52
Investir bien meublé

En tant qu’investisseur locatif, vous vous êtes sûrement déjà demandé quel choix faire entre une location meublée et une location nue. Les bailleurs ont tendance à se diriger naturellement vers la location nue, elle représente selon eux la sécurité et engage moins de dépenses initiales. Toutefois, la location meublée présente des avantages souvent négligés et méconnus qui la rende plus intéressante qu’une location nue. Tour d’horizon de ces nombreux points positifs.

 

investir bien meublé

 

Les avantages fiscaux de la location meublée

 

Si vous louez un appartement meublé, alors vous pouvez prétendre au statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). Un régime qui offre plusieurs avantages comme la limitation de l’imposition sur vos revenus locatifs. Vous pourrez aussi déduire de ces revenus, tout travaux de remise aux normes, charges de gestion, honoraires... Il vous permet de financer l’investissement par l’impôt grâce à l’amortissement de vos biens loués. Si vous  faites appel à un gestionnaire de biens, cela vous permettra de récupérer la TVA. Cependant, pour accéder à ce statut il est nécessaire de remplir certaines conditions. Les revenus locatifs du bailleur ne doivent pas dépasser 23.000€ ou 50% de ses revenus globaux.

 

Pour qu’un bien soit légalement considéré comme meublé, il doit présenter un certain nombre de caractéristiques. Le logement doit être bien équipé et prêt à être habité. L’Etat a dressé une liste des équipements nécessaires pour accéder au titre de bien meublé. 

Ce statut confère donc de réels avantages fiscaux vis à vis des revenus locatifs du bailleur. 

 

 

 

Les autres avantages pour le bailleur

 

Le prix au mètre carré étant plus élevé pour un appartement meublé, le loyer en sera de même, un plus pour le propriétaire. Les loyers pour un bien meublé sont entre 10% à 30% plus conséquents que pour un bien vide. Cela représente unesécurité de loyer supérieurpour le bailleur-propriétaire par rapport aux biens nus ainsi qu’un rendement brut plus élevé

 

En outre, les vacances locatives sont susceptibles d’être plus importantes pour la location meublée. Ce risque est toutefois réduit par la liberté du propriétaire de fixer le montant de son choixpour le loyer de son bien tout en restant dans le domaine du raisonnable.

Le coût d’ameublement de l’appartement représente certe une dépense pour le propriétaire lors de la réalisation du projet, mais sera rapidement amorti grâce aux loyers et deviendra rapidement une plus-value non négligeable.


Il en est de même pour le dépôt de garanti exigé lors de la location du bien. Pour une location nue, la caution s’élève à un mois de loyer contre deux mois pour un appartement meublé. Le risque de loyers impayés est absorbé par le dépôt de garanti plus important, les cautions du garant, les aides telles que les APL/ALS etc. Une sécurité plus importante que pour les biens nus.

 

La durée du bail ne peut dépasser un an et peut être réduite à neuf mois si le locataire est étudiant. En ce qui concerne le préavis pour le bailleur, il est de trois mois pour un meublé contre six pour un appartement nu. 

 

Pour la taxe d’habitation, on peut se demander si elle représente un avantage pour le bailleur ou pour le locataire. La taxe s’applique à la personne qui occupait le logement au premier janvier de chaque année. La TVA n’est pas applicable dans le cadre d’une location meublée. 

Le locataire devra s’acquitter de la taxe d’habitation s’il était dans le logement au premier Janvier et s’il y était seul à y habiter de manière exclusive et permanente durant l’année (sans jouissance temporaire du propriétaire ou autre). Cependant, si le propriétaire a logé pendant un temps dans le bien, même pendant une courte durée, alors la taxe d’habitation sera à sa charge. 

 

Des avantages aussi pour le locataire

 

Les baux pour la location meublée étant plus souples, ils représentent un avantage pour le locataire. De part leur durée d’un an (9 mois pour un étudiant), l’habitant n’est pas contraint de s’engager sur une longue durée et si sa situation n’est pas stable financièrement, cela lui évite de se retrouver en difficulté de paiement. La durée de préavis (1 mois ) est moins contraignantes pour le locataire. Ce type de location est parfaite pour un étudiant ou un jeune actif qui n’a pas encore de situation stable. 

 

La location meublée permet à son occupant de jouir d’un grand nombre d’équipements auxquels il n’aurait peut être pas eu accès s’il avait eu à les acheter. Cela lui évite aussi des frais de déménagement et d’ameublement supplémentaires. Un logement meublé représente donc d’importantes économies pour le locataire et une plus grande souplesse. 

 

investir bien meublé

 

 

La spécialisation des agences dans la location meublée 

 

Certaines entreprises et investisseurs ont fait le choix de ne louer que des biens meublés car il s’agit du type de location le plus rentable et dispose de plus d’avantages.

 

C’est le cas de la société Investissement Locatif, une agence qui accompagne ses clients sur toutes les étapes de l’investissement immobilier, de l’analyse du projet, à la livraison d’un bien meublé et rénové. Vous pouvez les retrouver à Paris, en Région Parisienne, à Melun, Lyon, Marseille, Bordeaux et Lille.

 

Investissement Locatif saura dénicher la perle rare grâce à sa complète connaissance du marché et s’occupera de tout : de la chasse d’appartement, de la création des plans, de la rénovation, de la décoration et de la gestion locative. Laprestation clé en mainpermet aux bailleurs de ne s’occuper de rien. Ils peuvent toutefois suivre l’avancement de leurs dossiers à distance via l’espace client du site internet d’Investissement Locatif. 

 

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Etudiant

São Paulo Appercu

Le classement des meilleures universités d’Amérique latine

La meilleure université d’Amérique latine n’est plus brésilienne. Pour la première fois, le Brésil n’est plus à la tête du classement des meilleures universités d’Amérique latine.