Mercredi 14 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTÉ - Une piste de traitement pour réduire les effets secondaires des chimiothérapies

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 16/08/2017 à 17:00 | Mis à jour le 17/08/2017 à 09:52

Une équipe de chercheurs de l'université de Western Australia (UWA), sous la direction du professeur Wally Langdon, travaillent sur un traitement pour réduire les effets secondaires des chimiothérapies. 

En effet, ces traitement anticancéreux sont souvent synonymes de nombreux effets indésirables pour les patients. L'ampleur de ces effets secondaires conduit généralement à réduire l'intensité des traitement par chimiothérapie, alors même que leur efficacité peut être très grande. 

Aussi, à partir de ces considérations cette équipe de scientifiques a tenté de proposer un traitement atténuant les effets secondaires de la chimiothérapie. Des essais ont déjà été réalisés sur des rongeurs et devraient donner lieu à des essais cliniques chez l'homme. 

Concrètement et de manière simplifiée, ce traitement vise à endormir les cellules saines durant l'exposition à la chimiothérapie, sans empêcher celle-ci d'agir sur les cellules cancéreuses. Comme le précise le professeur Langdon la chimiothérapie peut-être à l'origine d'hématomes, d'une grande fatigue, de vertiges, d'hémorragies voir même d'infections potentiellement mortelles. Il s'agit avec ce traitement d'éviter, autant que possible tous ces effets. 

Si vous souhaitez en savoir plus... 

 

Cécile, www.lepetitjournal.com/perth le 17 août 2017

Et pour ne rien rater, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du journal et suivez-nous sur Facebook et Twitter!


VOUS AVEZ AIME CET ARTICLE? PARTAGEZ-LE!!

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Marion Lovell, l’abnégation au profit du Téléthon

Touchée par des drames personnels liés à une maladie génétique rare, Marion Lovell-Virte est coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger. Elle rêve de mobiliser en force et en nombre...