Lundi 25 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LOGEMENT - Des plans d’urbanisme et de modernisation de Perth décriés

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 11/03/2016 à 03:13 | Mis à jour le 19/04/2016 à 05:15

 

Perth a prévu de lancer de nouveaux projets immobiliers dans le but d'augmenter le parc locatif de la ville et de désengorger le marché immobilier, actuellement au bord de la saturation. Cependant, selon les experts en architecture et urbanisme, le projet dans sa globalité en vient à oublier les principes basiques d'urbanisme. 

« Aucune harmonie architecturale dans la projet »

Selon Linley Lutton, professeur à l'université de Perth et propriétaire d'une entreprise spécialisé dans le design, les projets immobiliers qui vont pousser au sommet de certaines résidences dans le sud de la ville risquent de les ensevelir. Il prend l'exemple d'un restaurant au sud de la ville qui a construit un hôtel au-dessus de lui. Le résultat est assez choquant puisque les styles ne s'accordent pas dans le paysage. « Le principe fondamental en architecture est d'intégrer les bâtiments les plus anciens et leur héritage culturel dans un nouvel espace plus moderne autour de lui ». Or, le nouveau projet architectural ne vient pas respecter cette règle puisqu'il propose de recouvrir les bâtiments les plus anciens avec des constructions plus contemporaines, de quoi gâcher l'héritage culturel de la ville. « Il n'y a aucune harmonie. A Perth, ceci est cependant devenu la norme » a ajouté le professeur Lutton. 

 

Le professeur Lutton prend également l'exemple du contesté projet d'immeuble de 16 étages  au niveau du marché Subiaco, projet approuvé par le gouvernement d'Australie Occidentale malgré les réticences du conseil municipal de Perth.  Il critique notamment l'immensité du projet  et son insertion dans l'architecture existante. Selon lui, Perth, comparée aux autres villes australiennes ciblent des quartiers déjà très denses pour son développement plutôt que d'utiliser des quartiers ayant besoin d'être réhabilités. 

Fini la vue sur le fleuve Swan

Cependant, ce projet n'est pas le seul à être décrié tant par les experts en aménagement urbain que par les habitants. Un autre projet, cette fois-ci proposé par le conseil municipal du sud de la ville, de tours de 38 étages sur le fleuve Swan a été rejeté par la cour suprême de l'Etat. Celui-ci ne respecte pas les lois et les schémas d'urbanisme et d'aménagement. Déjà, le mois dernier la cour suprême d'Australie Occidentale avait jugé qu'un projet à plus de 60 millions de dollars situé lui aussi devant le Swan ne respectait pas les lois de l'Etat en matière de taille et d'objet de la construction. En effet, deux résidents, habitants près du projet se sont plaint de sa taille qui l'empêcherait d'avoir une vue sur le fleuve. En effet, le projet de 29 étages est quatre fois plus grand que ce qui est prévu normalement par la loi d'Australie Occidentale. 

Le conseil du Sud de Perth avait pour ambition de créer un grand ensemble immobilier de plus de 170 millions de dollars, projet qui a été rétorqué par la cour suprême de l'Etat. Les experts immobiliers de la ville ont recommandé que 163 appartements soient supprimés même si le projet dans son intégralité aurait permis d'atteindre les objectifs de la ville en matière d'urbanisme. Les promoteurs immobiliers contactés par la mairie pour réaliser les ensembles se sont plaint de ces décisions. La ville de Perth leur avait en effet assuré que la localisation avait justement été choisi pour être en accord avec les lois d'Australie Occidentale. 

crédit photo : wikipedia

Simon Arrestat, lepetitjournal.com/perth, vendredi 11 mars 2016

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ACCUEIL

Lepetitjournal.com est de retour à Perth

Après plus d’une année de pause contrainte, l’édition de Perth réouvre ce mois-ci pour rassembler et informer la communauté française installée dans « le centre urbain le plus isolé du monde ». 

Sur le même sujet