Lundi 20 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les voyages de Gatoi: la suite de l'aventure!

Par Les voyages de Gatoi | Publié le 05/10/2017 à 14:06 | Mis à jour le 05/10/2017 à 14:06
gatoi, voyage, découverte, monde

Notre voyage a pris un autre tournant puisque nous avons trouvé du travail en plein milieu du désert Australien, à plus de 200 km de la ville d’Alice Spring et plus de 1.500 km d’Adelaide et Darwin. Mais surtout, à 300 km du site mondialement connu d’Uluru ! Nous travaillons depuis maintenant plus de 4 mois. Il ne faut donc pas craindre l’isolement. Bien que ce ne soit pas facile tous les jours, cela contribue à rendre notre expérience australienne unique. Nos animaux de compagnie ne sont autres que des kangourous et des émeus et nos collègues viennent des 4 coins du monde. Chaque jour, nous accueillons des centaines de touristes australiens et étrangers dans ce qui ressemble à une mini-ville au milieu de nul part. Station essence, boutique, café, motel, camping, bar-restaurant, tout est fait pour que le voyageur de passage puisse se rassasier avant de se rendre sur l’un des sites les plus visités d’Australie.

road house

 

Cette situation géographique nous a donc permis de pouvoir découvrir le très célèbre parc national Uluru-Kata Tjuta classé au patrimoine mondial par l’Unesco. En son sein, Uluru, connu également sous le nom touristique « Ayers Rocks » et Kata Tjuta appelé aussi Monts Olgas après la colonisation… Nous avons eu la chance de nous y rendre à deux reprises et à chaque fois la même émotion.

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous nous sommes pris une énorme claque face à l’immensité de cet inselberg (nom scientifique d’Uluru). Il est impossible de s’imaginer la grandeur de cet édifice naturel. Ni les photos, ni les vidéos ne peuvent lui rendre grâce. Ce que l’on ressent face à Uluru est indescriptible.

ULURU, ayers rock, centre rouge, australie

 

Le parc national d'Uluru-Kata Tjuta est géré conjointement par le peuple aborigène Anangu, propriétaire par tradition des lieux (qui vit sur ces terres depuis plus de 20.000 ans), et la société Parks Australia. Bien que très touristique, le lieu est chargé de spiritualité. Nous avons cependant été déçus de voir le nombre de touristes qui se lançait à l’ascension d’Uluru. Pour des questions de respect des traditions, le peuple Anangu demande aux touristes de ne pas escalader Uluru. Le paradoxe, c’est que malgré la volonté des aborigènes, l’accès au sommet est rendu possible et il y a même une corde pour pouvoir aider le touriste à grimper au sommet. A quelques kilomètres d’Uluru, il y a également Kata Tjuta (Mont Olgas) qui constitue la deuxième partie du parc national et qui est très méconnu des touristes ! Ce fut notre plus grande surprise car nous n’avions jamais entendu parler de ce site avant. Nous avons randonné au cœur des 35 impressionnants dômes rocheux qui compose Kata Tjuta afin de jouir de vues absolument splendides sur la vallée. C’est un endroit souvent oublié des touristes et qui pourtant concurrence Uluru par sa beauté spectaculaire. Le coucher de soleil vaut son pesant d’or, chaque courbe de cet édifice naturel se parant d’une couleur rougeoyante le temps de quelques secondes. Un moment d’exception pour nous.

centre rouge, australie

 

Nous avons déjà effectué plus de 20 000 km de road-trip en Australie, de Perth à Sydney, et en empruntant l’Outback du Queensland jusqu’au Centre Rouge. Nous avons pris la décision de travailler jusqu’à la fin de notre visa vacances-travail mais de revenir l’année prochaine pour terminer notre tour d’Australie, plus reposée et avec de nouveaux projets.

 


Pour en savoir plus sur Graziella :
28 ans, passionnée de voyages, Graziella a fait des études de tourisme. Ne voyant pas ce métier derrière un bureau d’une agence de voyage, elle a préféré parcourir le monde et partager ses expériences par le biais de son blog et de sa page Facebook. Elle s'occupe essentiellement de la partie communication et partenariat de son blog.

Pour en savoir plus sur Joffray :
A 31 ans ; Joffray partage la vie de Graziella depuis plus de 10 ans. Ingénieur de formation, il avait une bonne place dans l’industrie pharmaceutique avant de tout laisser pour partir à l’aventure auprès de Graziella. Passionné de pho-tographie, il illustre de ses magnifiques clichés les récits de celle avec qui il partage sa vie. Il s’occupe également de la partie web marketing et développement du site internet. En 2016, Nikon Asie lui dédie un article.
Vous pouvez également le retrouver sur Facebook et Instagram

 

0 CommentairesRéagir

Actualités

DÉVELOPPEMENT

Augmentation des migrants dans les banlieues de Perth

Alors que l’Australie annonce avoir dépassé les 25 millions d’habitants, la ville de Perth estime avoir accueilli ces sept dernières années deux cent mille nouveaux habitants.

Communauté

#MAVIEDEXPAT

Et si vous deveniez e-résident ?

A l’instar de l’Australie qui a créé une e-ambassade en Estonie, savez-vous que vous pouvez vous-même devenir e-résident Estonien ? Mais tout d’abord voyons ce qu’est l’e-résidence estonienne ?

Que faire à Perth ?

AGENDA DU WEEK-END

Top départ Perth

Ce week-end, Perth sera chic et belle comme la star internationale Céline Dion que la capitale du West Australia accueille pour son premier concert en Australie !