CORRUPTION - La maire de Perth en eaux troubles

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 18/05/2016 à 06:57 | Mis à jour le 06/01/2018 à 22:07

 

La maire de la ville, Mme Lisa Scaffidi a accusé le parti travailliste, dans l'opposition à la mairie de Perth d'être responsable des troubles au sein du conseil municipal, surtout après que le leader d'opposition Mark McGowan est appelé à licencier l'intégralité du conseil. 

La nuit dernière une motion de défiance a été voté contre le maire adjoint de la ville M. James Limnion après qu'il ait déclaré que la maire Lisa Scaffidi devrait se retirer le temps que l'enquête sur ses frais de déplacement soit terminée. Elle devrait passer devant le tribunal administratif de l'Etat après qu'un rapport du gouvernement local soulignant son échec à rendre publique ses dépenses de transport ait été publié en début de mois. 

Le rapport en question a trouvé 45 infractions sérieuses à la loi sur le gouvernement local et a été suivi par un rapport accablant de la commission sur la corruption et le crime. Mark McGowan a déclaré au micro d'ABC Perth que « si le conseil ne peut pas résoudre ce problème doit être dissous ». Selon lui, les découvertes des deux rapports sont «  plus importantes que les capacités de survie » du conseil municipal et que le gouvernement d'Australie Occidentale devrait dissoudre le conseil et le remplacer par des commissaires. 

Pour Lisa Scaffidi, les appels de McGowan sont injustifiés et motivés politiquement. « Ce que M. McGowan propose c'est que l'Etat influence l'administration de la ville. Vous avez le gouvernement en place, le gouvernement libéral respectant le processus je suis évidemment obligé de suivre. Donc je pense que c'est une preuve que les travaillistes conduisent cela ». Selon elle, le conseil municipal a été détruit par « l'agitation politique » et James Limnios et Reece Harley essayent simplement de prendre son travail. « Ce ne sont ni plus ni mois que que des personnes qui convoitent le poste, nous avons vu cela à chaque niveau de gouvernement ».  

Corruption ?

La semaine dernière le maire adjoint James Limnios a appelé Lisa Scaffidi à se mettre de coté en attendant les futures actions légales. Les conseillers Jemma Green et Reece Harley soutiennent cet appel. Lisa Scaffidi a affirmé avoir toujours agi dans les intérêts du conseil et a « pris plus de responsabilité que n'importe quel autre autre maire de la ville. Je n'ai rien fait de corrompu » s'est-elle défendue. 

Pour le leader travailliste de l'opposition, la demande de dissolution du conseil n'a rien de politique mais « se base sur des faits. Le fait que ces rapports existent et il y a maintenant un énorme dysfonctionnement dans le conseil, comme nous l'avons vu la nuit dernière. Il y a une motion de défiance envers le maire adjoint. 

La Première Minsitre adjointe d'Australie Occidentale Liza Harvey s'est également exprimée sur le sujet en déclarant que les contribuables se sentaient embarrassés par ces polémiques. « Ils veulent juste que cela se termine, ils veulent une bonne gouvernance ». 

Simon Arrestat, lepeptitjournal.com/perth, mercredi 18 ai 2016

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale