Lundi 19 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Akshay Venkatesh a remporté la prestigieuse médaille Fields

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 26/08/2018 à 09:17 | Mis à jour le 26/08/2018 à 09:34
C’est la deuxième fois seulement qu’un Australien remporte le prix le plus célèbre en mathématiques : la médaille Fields

C’est la deuxième fois seulement qu’un Australien remporte le prix le plus célèbre en mathématiques : la médaille Fields, équivalent du prix Nobel de mathématiques.

 

L’Indo-australien, Akshay Venkatesh, qui a passé sa jeunesse à Perth, est un théoricien des nombres, ce qui signifie qu'il s'intéresse particulièrement aux questions sur les nombres entiers, et plus précisément à la théorie analytique des nombres.

 

Créé pour combler un manque

La médaille Fields est (avec le prix Abel) une des deux plus prestigieuses récompenses en mathématiques. Tous deux sont considérés comme équivalents d'un prix Nobel inexistant pour cette discipline.

Elle est attribuée tous les quatre ans au cours du congrès international des mathématiciens à, au plus, quatre mathématiciens de moins de 40 ans. Les lauréats se voient attribuer chacun une médaille et un prix de 10.000 euros.

C’est en 1924 qu’a été créé ce prix pour récompenser des travaux majeurs en mathématiques – la première médaille a été décernée en 1936. Ce prix comblait un manque : il n’y avait pas à l’époque de récompense prestigieuse dans cette discipline. En effet, les prix Nobel étaient attribués depuis 1901 en physique, chimie, biologie, littérature et pour la paix, mais pas en mathématiques.


Trois autres mathématiciens ont été également récompensés : Les lauréats sont le Kurde Caucher Birkar, l'Indo-australien Akshay Venkatesh, l'Allemand Peter Scholze et l'italien Alessio Figalli.

Pour la première fois depuis 1998, aucun Français ne fait pas partie des lauréats cette année.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Marion Lovell, l’abnégation au profit du Téléthon

Touchée par des drames personnels liés à une maladie génétique rare, Marion Lovell-Virte est coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger. Elle rêve de mobiliser en force et en nombre...