Lundi 20 septembre 2021

ASSOCIATIONS DE BIENFAISANCE FRANÇAISE - Mobilisez-vous

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 11/12/2013 à 21:01 | Mis à jour le 11/12/2013 à 15:46

C'est la fin de l'année, l'époque des bilans de l'année écoulée et des bonnes résolutions. Le temps aussi du partage et de penser aux autres, alors quoi de mieux que de faire le point sur les associations française de bienfaisance qui existent en Australie ? Certaines existent depuis de nombreuses années, alors que d'autres ont été créées très récemment pour répondre aux urgences du moment, en particulier suite aux incendies récents dans les Montagnes Bleues et à la détresse de certains de nos compatriotes.

Il existe actuellement quatre sociétés de bienfaisance en Australie. Elles jouent un rôle important en fournissant aide et assistance aux personnes en détresse, quel que soit leur âge, mais aussi en aidant particulièrement les personnes âgées, les malades et les personnes seules ou vulnérables.
En Australie, la première « Société Française de Bienfaisance » a vu le jour en 1891 à Sydney, en Nouvelle-Galles du Sud. L'Association « Le Secours français de Nouvelle-Galles du Sud », créée en janvier 2013,  est aujourd'hui  l'héritière directe de cette association, même si elle a été refondée en ce début d'année avec de nouveaux statuts.
Trois autres associations aux buts identiques ont été créées, à Brisbane en 1999 (la société française de bienfaisance du Queesland, plus connue sous le nom de « French Assist », http://frenchassist.org/ ), à Adelaïde,en 2007 (la société française de bienfaisance d'Australie méridionale), et dernièrement la « French Assist Melbourne » en mai 2013.

Les associations françaises de bienfaisance ont une  double vocation:
-          répondre au mieux aux besoins d'individus ou de familles françaises, résidents ou de passage, plongés soudainement dans la détresse (accident, maladie, situation critique) en leur apportant soutien moral et réconfort,ou encore en les aidant à remplir certaines formalités, comme ce fut récemment le cas lors d'un accident de voiture dans le sud de l'Australie Occidentale au cours duquel un jeune français a trouvé la mort ;
-          apporter un soutien sous forme d'accompagnement demandé par des personnes âgées, en difficulté, hospitalisées ou isolées.
Dans certaines circonstances et en fonction de leurs moyens, les associations françaises de bienfaisance peuvent parfois apporter une aide financière, le plus souvent sous forme de prêts.
 
Pour aider et soutenir ces associations, Marie Détrée, peintre officiel de la marine française (cf.  interview 31/10/2013 LPJ Sydney), a donné son accord pour que les gouaches peintes durant sa mission dans le Pacifique pour l'International Fleet review (qui s'est tenue à Sydney en octobre dernier), puissent être utilisées dans un calendrier vendu au profit des associations de bienfaisance.
Après les incendies dans les Montagnes bleues en octobre, l'urgence de lancer cette opération s'est faite sentir. Le Consulat Général de France à Sydney souhaite que cette vente de calendriers puisse profiter à toutes les associations de bienfaisance d'Australie, et non seulement à celle de Nouvelle-Galles du Sud. L'objectif est de vendre 3000 calendriers et de rassembler ainsi entre 30.000 et 50.000 dollars selon la générosité des donateurs. Si des associations d'Australie occidentale ayant des buts analogues  souhaitent vendre des calendriers pour leur propre compte, merci de contacter Muriel au Consulat Général de France à Sydney (secretariat.sydney-fslt@diplomatie.gouv.fr).

Aline BILLET (www.lepetitjournal.com/perth) jeudi 12 décembre 2013

 

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet