Mercredi 17 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENLÈVEMENT - Une rançon de 11,2 millions de dollars demandée

Par Lepetitjournal Pékin | Publié le 13/04/2014 à 19:23 | Mis à jour le 13/04/2014 à 16:24

Les ravisseurs de Gao Huayun, jeune shanghaienne de 29 ans, enlevée le 2 avril dernier, alors qu'elle faisait du tourisme en Malaisie, ont finalement réclamé une rançon de 11,2 millions de dollars contre la libération de la ressortissante chinoise. La demande a été faite dans un message envoyé aux autorités malaisiennes. Les négociations se déroulent avec la famille de la victime par l'entremise d'un intermédiaire, selon Zahid Hamidi, ministre de l'Intérieur malaisien.

Gao Huayun était dans son hôtel, le Singamata Reef Resort, quand 3 hommes armés l'ont embarquée de force, ainsi qu'une employée philippine de 40 ans, dans un bateau où se tenaient au moins 4 autres ravisseurs, selon le rapport de police. Les kidnappeurs seraient originaires du sud des Philippines, le groupe islamiste Abu Sayyaf étant le principal suspect pour les autorités philippines. L'agression a elle, eu lieu dans la région de Sabah, l'un des deux Etats de Malaisie orientale situés sur l'île de Bornéo, célèbre pour ses spots de plongée mais aussi pour ses enlèvements répétés.

Joseph Chun Bancaud (lepetitjournal.com/pekin) Lundi 14 avril 2014

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Pékin

Shanghai Appercu
VIE PRATIQUE

Quelles solutions contre la pollution de l'eau en Chine ?

L'eau du robinet en Chine contiendrait des éléments cancérigènes, métaux lourds et autres produits chimiques en tête. Nous vous présentons en détail les solutions pour boire sain.

Actualités

La Chine s'entiche de ses tigres blancs triplés

Ils dégustent leur biberon comme de vulgaires humains, mais leurs grosses pattes griffues sont déjà impressionnantes: trois bébés tigres blancs font craquer la Chine depuis leurs premiers pas en

Que faire à Pékin ?

Shanghai Appercu
SPORT

SPORT - En selle au Beijing Oriental Equestrian Club

Depuis 2007, ce club équestre dans la campagne de Shunyi, est la propriété de M. Feng, ex-militaire d’une cinquantaine d’années, mais offre les services experts de tout un staff français.