TEST: 2279

ECO - Après des ratés, l’auto redémarre

Par Lepetitjournal Pékin | Publié le 15/05/2012 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

Après une chute en 2011 à +2,5%, les ventes de voitures ont redémarré en Chine (+12,5%, avril). C'est beaucoup moins que les hausses record du passé (+32% en 2010), mais la tendance promet tout de même 2 millions de voitures de plus à vendre cette année : tous les constructeurs rêvent d'une part du gâteau. Mais gare ! Sous trois ans, la Chine, n°1 mondial, produira 28 millions, pas sûr que tous trouvent preneurs...

Les marques locales souffrent, à moins de 30% du marché. C'est que l'étranger, le haut de gamme une fois conquis, occupe le low-cost, et les marchés de l'intérieur. Volkswagen s'installe au Xinjiang, où il montera 50.000 voitures par an dès 2013. Ford s'étoffe à Chongqing et ouvre à Hangzhou. PSA construit sa 3ème chaîne avec Dongfeng à Wuhan (2 modèles low-cost sous une nouvelle marque), et lance Capsa, en JV avec Chang'an, d'ici fin 2014.

Reste la e-voiture, le grand pari de l'Etat qui voyait la Chine vendre 5 millions d'ici 2020, à grand renfort de subventions, faisant l'impasse sur l'étape intermédiaire du moteur hybride. On est loin du compte, avec 8159 ventes en 2011. Aussi le 18/04, il rectifie le tir avec un nouveau plan "hybrid".

Ce qui n'empêche, fin avril à Pékin, Daimler et BYD de sortir leur prototype Denza (cf photo), e-voiture de luxe, en vente en 2013 - moins faite pour le succès commercial que pour se faire la main et une réputation. « Il faut bien commencer quelque  part », selon Olivier Boulay, son concepteur.

Eric Meyer (www.lepetitjournal.com/shanghai.html) mardi 15 mai 2012

Informations complémentaires
Extrait du Vent de la Chine N°17 (du 14 au 20 mai 2012)
www.leventdelachine.com
Nouveau : Le Vent de la Chine sur votre iPhone

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Pékin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Pékin.