Mardi 22 octobre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Partir en PVT : Australie ou Canada ?

Par EF Education | Publié le 04/07/2019 à 17:00 | Mis à jour le 04/07/2019 à 16:58
PVT Australie ou Canada Ef education

Accessible aux jeunes de 18 à 30 ans, le PVT (Programme Vacances Travail) combine expérience à l’étranger et indépendance financière. Au total, pas moins de 60 pays dans le monde participent à ce programme également appelé Working Holiday Visa. Si vous souhaitez améliorer votre niveau d’anglais en particulier et partir à l’étranger découvrir de vastes horizons, l’Australie et le Canada sont des destinations qui ont le vent en poupe. Vous hésitez entre les deux ? Voici les éléments-clés qui vont permettront de faire votre choix :

 

PVT en Australie

Pvt en Australie EF Education

Très populaire auprès des voyageurs en sacs à dos, cet immense pays offre des paysages somptueux entre ses plages paradisiaques et ses villes dynamiques où la fête bat son plein. Voici ses principaux avantages et mesures à prendre :

 

J’y vais !

 

  • Limite d’âge étendue et pas de quotas. Un accord francoaustralien prévoit désormais l’accès au PVT aux personnes ayant jusqu’à 35 ans (au lieu de 30 ans dans les autres pays). Sans quotas appliqués, le pays est une des destinations préférées pour le PVT avec près de 25 000 jeunes francophones qui partent tenter l’aventure chaque année. 
  • Un visa facile à obtenir. La demande de visa se fait sur Internet à tout moment de l’année et vous n’aurez à attendre que quelques jours pour l’obtenir. Vous avez juste besoin de vous munir de votre passeport et une carte bancaire pour régler les frais (environ 500$). Bref, un jeu d’enfant !

 

Je réfléchis avant :

 

  • Si vous comptez trouver du travail sur place, gardez à l’esprit que le coût de la vie est assez élevé. Le gouvernement australien recommande d’avoir au minimum 3 500 euros sur son compte avant d’arriver et de souscrire une assurance santé. De plus, vous êtes loin et les billets d’avion ne sont pas donnés !
  • Tenez compte de votre niveau d’anglais. Celuici doit être correct pour trouver du travail rapidement. Pour vous immerger au début, le WWOOfing et le HelpX sont très populaires. Il s’agit de travailler quelques heures par jour (sur un bateau, dans une ferme ou une résidence) pour être logé et nourri.

 

PVT au Canada

Pvt au Canada ef Education

Si vous souhaitez apprendre l’anglais au Canada dans le cadre d’un PVT, le processus est légèrement plus compliqué mais le jeu en vaut la chandelle ! Le EIC (Expérience Internationale Canada) est disponible auprès de 32 pays partenaires dont la France. L’accueil chaleureux et les grands espaces en font une destination très convoitée auprès des jeunes.

 

J’y vais :

 

  • Également ouvert aux personnes jusqu’à 35 ans, le EIC est un permis de travail très ouvert. Vous pouvez travailler pour autant d’employeurs que vous le souhaitez sans limite de temps (alors qu’en Australie, c’est 6 mois maximum). Il fonctionne aussi pour ceux qui souhaitent travailler en freelance.
  • La durée de l’EIC est de 24 mois pour les Français et ce dernier est valide dans toutes les provinces du Canada : vous aurez ainsi tout le temps de combiner travail et vacances.
  • Des conditions sans sélection de profil. Vous devez juste avoir un passeport français valide pour postuler, sans forcément être résident en France, bilingue ou bardé de diplômes. Le minimum requis sur votre compte est d’environ 1 700 euros.

 

Je réfléchis avant de partir :

 

  • Un quota restreint. Le Canada ne délivre que 7 150 PVT à la France chaque année avec une première ronde d’invitations fin décembre. Si le nombre de demandes dépasse ce quota, le gouvernement procède à un tirage au sort. Notre conseil ? Envoyez votre demande le plus tôt possible pour être le premier servi.

 

Maintenant que vous avez toutes ces clés en main, à vous de choisir ! Si vous hésitez encore, faites appel à EF pour vous aider dans vos recherches.

0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Dakar Appercu
PORTRAIT

Océane Harati, galeriste passionnée à Dakar

Après avoir travaillé quelques années au sein d’une galerie dakaroise, Océane Harati a ouvert son propre espace, OH Gallery, en novembre 2018, pour faire la promotion de l’art africain contemporain.

Expat & Emploi

COACHING

Heureux nulle part

Heureux nulle part est l’histoire de Bertrand qui après une grosse carrière à New York ne sait plus où aller pour son “next challenge”. La France ? Certainement pas ! Ailleurs aux Etats-Unis ?

Sur le même sujet