Samedi 6 mars 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

Palmiers et vocalises, l'opéra s'écoute en plein air à Palm Beach

Par AFP | Publié le 21/02/2021 à 08:20 | Mis à jour le 22/02/2021 à 06:35

Si la grande majorité des opéras sont fermés, pandémie oblige, le Palm Beach Opera, en Floride, a décidé de profiter du climat tropical pour organiser un grand festival en plein air.

Environ un millier de spectateurs sont attendus par représentation pour l'événement qui a débuté vendredi avec "La Bohème" et comptera en tout six spectacles étalés sur neuf jours. Cela en fait le plus vaste festival d'opéra devant un public depuis l'apparition du Covid-19 aux Etats-Unis.

L'amphithéâtre extérieur du Palm Beach Opera possède une capacité d'accueil de 6.000 sièges, rendant la distanciation physique possible. Masques et vérifications de température sont obligatoires pour y accéder.

Malgré sa grande taille, "l'espace est en réalité très convivial", assure à l'AFP le chef d'orchestre David Stern, qui dirige "La Bohème" et "La Flûte enchantée" dans le cadre du festival.

Selon lui, les voix des chanteurs sont assez puissantes pour porter à travers l'amphithéâtre, où se jouera aussi l'opéra italien "Pagliacci".

afp

L'orchestre aura tout de même un effectif réduit, avec 2,5 mètres de distance entre les musiciens d'instruments à cordes et 3,5 mètres entre ceux d'instruments à vent, explique M. Stern.

"Nous voulions avoir des chanteurs expérimentés qui ont déjà fait ce type de concert, qui connaissent les rôles, et qui peuvent aller au-delà du chant de base pour créer quelque chose de très spécial", précise le chef d'orchestre au sujet du répertoire très classique du festival.

"Nous avions besoin d'envoyer un signal, alors qu'il y a si peu ou pas de spectacles aux Etats-Unis, pour dire: +Nous ne faisons pas juste quelque chose - nous le faisons en grand", insiste-t-il.

- Un lien fort -

Depuis que le virus a poussé les opéras à annuler ou du moins à réduire considérablement leurs saisons, les institutions doivent faire preuve d'inventivité pour tenter de survivre.

En octobre, l'Atlanta Opera a tenu une série de concerts sous un chapiteau. Les paroles intégraient des références au coronavirus, certains chanteurs portaient des masques, d'autres s'époumonaient dernière une vitre de plexiglas.

afp

Bien qu'inhabituelles, ces représentations sont considérées comme vitales pour de nombreux artistes pour rester pertinents, perfectionner leur talent et surtout ne pas sombrer dans la déprime.

"Quand j'ai été privé de ma première série de spectacles, à l'été 2020, j'ai été frappé par une dépression très très rapide, soudaine et inquiétante", confie le baryton-basse Ryan Speedo Green, qui interprète Colline dans "La Bohème".

"Je ne savais pas quand mon talent, ma voix et ma musique - quand je pourrais de nouveau me produire devant un public", ajoute-t-il.

Une anxiété partagée par d'autres artistes lyriques, comme Isabel Leonard, qui joue Musetta dans la même oeuvre.

"Beaucoup d'entre nous ont rapidement épuisé leurs économies", raconte-t-elle à l'AFP. "A presque 40 ans, beaucoup se retrouvent à devoir presque repartir de zéro".

afp

Mais tout n'est pas noir. Selon David Stern, l'attention portée à l'expérience des spectateurs dans cet environnement épidémique est un élément positif qui pourra aider à rendre l'opéra plus accessible, sans en sacrifier la qualité.

Créer un festival encore plus grand, afin de donner aux spectateurs une "expérience plus ouverte", ou mettre en place un rendez-vous saisonnier récurrent pourraient être envisagés, d'après M. Stern.

"La distanciation sociale a donné un rôle encore plus important à la musique", poursuit-il. "La musique est le lien le plus fort que nous ayons pour nous connecter les uns aux autres".

0 Commentaire (s)Réagir

lepetitjournal.com fête ses 20 ans

Lima Appercu

20 intellectuels péruviens du 20ème siècle

Lepetitjournal.com fête ses 20 ans, l’occasion de mettre en avant 20 intellectuels, 10 femmes et 10 hommes, qui ont contribué par leur réflexion et leur travail à former la nation péruvienne.

Trophées 2021

Londres Appercu
TROPHEE ANCIEN(NE) ELEVE DES LYCEES FRANÇAIS DU MONDE

Matthieu Pallud crée sa startup à 16 ans et part conquérir le monde

L’année de son bac, Matthieu Pallud lance son projet Mogy, une plateforme de babysitting destinée à aider les familles françaises installées à Londres.

Expat Business

Cambodge Appercu
TROPHEE ENTREPRENEUR

Cécile Dahomé et Sevea pour un entrepreneuriat responsable

Installée au Cambodge, Cécile Dahomé Co-fondatrice de Sevea  vient de remporter le trophée de l’entrepreneur organisé par Lepetitjournal.com et remis par notre partenaires EDHEC Business School.

Expat & Politique

Santiago Appercu
WEBINAR

REPLAY - Retrouvez la réunion virtuelle avec Jean-Baptiste Lemoyne

Français d’Amérique Latine, Jean-Baptiste Lemoyne répond à vos questions ! Le secrétaire d’Etat au Tourisme, aux Français de l’étranger et à la Francophonie était l’invité de lepetitjournal.com

Ma Vie d'Expat

Madrid Appercu
Journée des droits des femmes

Who's who: ces femmes au sommet de la présence française en Espagne

Un nombre croissant de femmes occupent des postes à responsabilité, dans un certain nombre d'institutions françaises en Espagne, dans l'univers entrepreneurial, associatif, diplomatique ou scolaire.