Programmes d’échange aux USA : Devenir professeur en Floride facilement

Par Ophélie Moisant | Publié le 28/09/2022 à 13:00 | Mis à jour le 28/09/2022 à 13:00
Professeur aux États-Unis

À l’image des échanges universitaires pour les étudiants, en tant que professeur français vous pouvez également vivre l’expérience américaine grâce à plusieurs programmes d’échange aux USA. 

 

S’expatrier aux USA n’est pas une action facile. C’est d’ailleurs bien souvent un combat de plusieurs mois ou années pour les français. Alors, lorsqu’une petite fenêtre s’ouvre, il faut s’avoir sauter sur l’occasion. En tant que professeur français, vous pouvez postuler dans les écoles, collèges et lycées français pour espérer être sponsorisé et enfin vivre le rêve américain. Vous pouvez aussi postuler dans des écoles américaines proposant des cours de français. Mais bien souvent, ce sont des Américains qui ont appris le français qui sont engagés à votre place. Et ce, malgré l’accent à couper au couteau et les fautes de conjugaison. 

 

Alors, pour pouvoir vivre l’expérience d’enseigner dans un établissement scolaire aux États-Unis, le plus avantageux est d’opter pour l’un des programmes d’échange aux USA pour professeur. Le but, pouvoir enseigner durant une année scolaire, ou plusieurs, outre-Atlantique grâce à l’obtention d’un visa J-1. Pour ça, 3 programmes d’échange sont à envisager. Voyons lesquels. 

 

Les prérequis pour les programmes d’échange aux USA

Si partir enseigner dans un établissement américain peut être facilité grâce à plusieurs programmes, il est tout de même indispensable de respecter plusieurs règles. En effet, les enseignants doivent :

  • Avoir un diplôme équivalant à un baccalauréat américain en éducation OU dans le domaine académique dans lequel ils ont l’intention d’enseigner 
  • Avoir minimum 2 ans d’enseignement ou d’expérience professionnelle
  • Avoir une maîtrise suffisante de l’anglais
  • Avoir l’intention d’entrer aux États-Unis dans le but d’enseigner à plein temps dans un établissement d’enseignement primaire ou secondaire agréé aux USA. 
  • Satisfaire aux normes de l’État américain dans lequel ils vont
  • Avoir les qualifications nécessaires pour enseigner dans les établissements de leur pays de nationalité ou de résidence légale. 

 

Amity Institute, un des programmes d’échange aux USA

Cet organisme américain recrute des enseignants de plusieurs nationalités, dont des français, dans le cadre d'échanges internationaux. Les postes à pourvoir peuvent aller de l’enseignant en primaire au professeur de langues étrangères. 

 

Comment se passe le recrutement ? 

Le recrutement se fait soit par Amity Institute, soit directement par l’école américaine proposant le poste. 

 

En revanche, qu’importe le recrutement, c’est bien Amity Institute qui servira de sponsor pour le visa J1 (exchange visitor) à l’ambassade et l’immigration. Un sponsoring qui permet aux professeurs de rester jusqu’à 3 ans sur le territoire américain pour vivre l’aventure. 
 

Classe de primaire aux USA

 

Participate Learning, 3 états en particulier

Le programme recrute des professeurs non américains afin d’enseigner le français ou d’autres matières, dans des écoles primaires et secondaires pendant 3 ans. 

 

Comment se passe le recrutement ?

Les professeurs doivent maîtriser l’anglais presque à la perfection, doivent avoir trois ans d’expérience dans l’enseignement primaire ou secondaire et également le permis de conduire. Une fois sélectionnés, ils sont placés dans un établissement de Caroline du Nord, Caroline du Sud ou de Virginie. 

Un contrat de 3 ans grâce à un visa J1. 

 

Pour l’état de Louisiane par exemple, le programme Foreign Associate Teacher Program est un spécialiste de cet état du sud et embauche chaque année près de 200 enseignants étrangers. 

 

Cordell Hull Foundation, pour obtenir un visa facilement 

Cette fondation spécialisée dans l’éducation à l’international est située sur la Rockefeller Plaza à New York et permet d’être accompagné à 100% dans le processus d’expatriation. La Cordell Hull Foundation organise des programmes d’échange de professeurs du primaire et du secondaire. Elle est essentiellement là pour accompagner les écoles et districts scolaires américains dans le recrutement d’étrangers. 

Grâce à son habilitation du Département d’État, elle joue l’intermédiaire pour l’obtention du visa et l’arrivée sur le territoire.

 

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale