VIDÉO - Un alligator vole une balle en pleine partie de golf dans un Country Club

Par Ophélie Moisant | Publié le 01/06/2022 à 14:00 | Mis à jour le 01/06/2022 à 14:00
VIDÉO - Un alligator vole une balle en pleine partie de golf dans un Country Club

Oseriez-vous récupérer votre balle d'entre les dents d'un alligator pour terminer votre partie de golf ? Si ce n'est plus une surprise de croiser des alligators dans les rues, parcs ou jardins de Floride, parfois, certains gâchent vraiment la vie des habitants. C'est notamment le cas pour les golfeurs d'Ormond Beach, près de Daytona Beach, ce lundi 30 mai 2022. 

Si les touristes sont parfois démunis de voir des alligators se balader dans les villes, tels de véritables animaux de compagnies, les habitants, eux, préfèrent en rire. Prendre des photos et vidéos à quelques mètres de l'un d'entre eux est d'ailleurs devenu un jeu. En parlant de jeu, ce lundi 30 mai, des golfeurs professionnels ont dû arrêter leur partie... à cause d'un voleur. Un alligator, qui avait visiblement envie de jouer, lui aussi.

Vidéo juste : ICI

 

La saison des amours

C'est actuellement la saison des amours pour les alligators. Ainsi, les mâles n'ont absolument aucune limite pour tenter de séduire leur moitié. Ces derniers jours, les vidéos d'alligators fleurissent : dans des maisons en construction, des piscines publiques ou privées... Ils sont partout. 

 

La Floride compte environ 1,3 million d'alligators, situés dans les 67 comtés. Cependant, si vous en voyez un là où il n'est pas censé se trouver, contactez la ligne d'assistance téléphonique sur les alligators nuisibles du FWC au 866-FWC-GATOR (866-392-4286).

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale