Mardi 11 décembre 2018
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une société néo-calédonienne soutenue par la Fondation Nicolas Hulot

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 22/11/2017 à 11:43 | Mis à jour le 22/11/2017 à 11:52
Aqualone, un système écologique novateur

La Fondation pour la Nature et l’Homme, créée par Nicolas Hulot en 1990, et l’Union Nationale des Centres Permanents d’Initiatives à l’Environnement a organisé une campagne de mobilisation qui prendra fin le 30 novembre prochain. Objectif : promouvoir les solutions aux impacts positifs pour le climat et le développement durable.

La participation à la Campagne est ouverte aux :
1. associations,
2. sociétés de moins de 250 (deux-cent-cinquante) salariés,
3. collectivités territoriales, immatriculées en France

Aqualone, société néo-calédonienne, est engagée dans le trophée My Positive Impact après avoir été sélectionnée par la Fondation Nicolas Hulot/pour la Nature et l'Homme parmi plus de 200 projets. Nous vous invitons à la soutenir en votant sur mypositiveimpact.org. A la clé, un trophée et de quoi booster sa notoriété grâce aux partenaires médias de l’opération.

Le principe du système Aqualone : réduire la consommation d’eau d’irrigation en laissant les plantes et cultures déclencher l’arrosage lorsqu’elles en ont besoin, de manière totalement autonome, sans électronique ni batterie


Une  irrigation sur-mesure  

Les prélèvements destinés à l’irrigation agricole dans le monde ont augmenté de 60% depuis 1960, mais leurs rendements sont faibles et la plus grande partie de l’eau s’évapore sans nourrir les sols ou les plantes… Aqualone, système low tech et low cost, prend le contrepied de cette tendance en proposant une irrigation  sur-mesure.

L’installation d’un pot témoin doté d’un goutteur intégré raccordé au réseau mesure l’hydratation optimale du sol. Le système se vide alors lentement et la vanne d’Aqualone, sensible aux conditions météorologiques, ne se rouvrira que lorsque la plante en aura besoin… S’il pleut, la vanne peut rester fermée plusieurs jours ! La particularité technique du système, c’est aussi son absence totale d’électronique, ce qui le rend utilisable en zone isolée non raccordée et évite le recours aux piles, aux batteries, etc.


Du champ au jardin

Conçu avec l’aide de plusieurs organismes de recherche institutionnels et financiers (Chambre d’agriculture de la Nouvelle-Calédonie, Institut Agronomique néo-calédonien…), le système, initialement conçu pour l’irrigation agricole, s’adapte aussi à l’arrosage des vergers, des espaces verts, des pépinières, des parcelles de maraîchage, des terrains de sport, mais aussi aux balcons et jardins des particuliers. Les premiers tests ont permis de mesurer des économies d’eau réalisées allant de 17 % à 72% en moyenne.  

 

Pour voter : http://www.mypositiveimpact.org/

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

GASTRONOMIE

Le retour de l’enfant prodige

Comme chaque année, Alphonse Koce, l’enfant de Maré devenu célèbre en oeuvrant aux fourneaux du « One and Only The Palm », restaurant français triplement étoilé de Dubaï, est de retour au pays.

Sur le même sujet