Mardi 25 juin 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un plan d’action régional pour la promotion de la santé

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 29/10/2017 à 17:00 | Mis à jour le 29/10/2017 à 17:00
Protéger contre les effets néfastes de la commercialisation des produits alimentaires

Au début du mois d’octobre, dans le cadre du 68ème Comité régional de l’Organisation Mondiale de la Santé, les ministres de la santé et les hauts responsables de 37 États et Territoires du Pacifique, réuni à Brisbane, ont appelé à agir pour protéger les enfants contre les effets néfastes de la commercialisation des produits alimentaires et ont par ailleurs pris des mesures visant à renforcer la promotion de la santé dans l’optique d’un développement durable.

 

Les délégués se sont déclarés « préoccupés par les effets néfastes de la commercialisation des produits alimentaires sur l’alimentation et la santé des enfants et ont invité l’OMS à élaborer un plan d’action régional en vue de protéger les enfants contre ce phénomène. »

La commercialisation de produits alimentaires porte essentiellement sur des aliments riches en graisses saturées, en acides gras trans, en sucres libres ou en sel. Des études ont révélé que l’exposition des enfants à des publicités pour produits alimentaires entraînait des changements dans leur consommation alimentaire. Par ailleurs, l’exposition des parents à la commercialisation des substituts du lait maternel, tels que les préparations pour nourrissons et les « laits de suite », compromet l’allaitement. En dépit des engagements internationaux et des orientations visant à atténuer ses effets délétères, la commercialisation des substituts du lait maternel, des aliments transformés de faible valeur nutritive et des boissons sucrées se poursuit.

Le Comité régional a examiné un rapport de l’OMS qui récapitule les données factuelles de différents pays et partage leurs données d’expérience sur la protection des enfants contre les effets néfastes de la commercialisation des produits alimentaires.

 

Objectifs 2018-2030

Au cours de ce Comité, les délégués ont également approuvé un Plan d’action régional pour la promotion de la santé dans le cadre des objectifs de développement durable 2018-2030.

Les lacunes et les distorsions en matière de politiques, ainsi que la faiblesse des infrastructures et le manque d’éducation sanitaire entravent la réalisation de progrès en matière de promotion de la santé et ralentissent les pays dans leur avancée vers le développement durable.

Le plan d’action est axé sur la construction de villes et de communautés saines et le développement des connaissances de la population sur la manière de protéger sa santé.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

S'installer en Nouvelle-Calédonie

TOP 10

10 phrases qui agacent les expatriés en vacances en France

Votre esprit est déjà aux vacances en France : la tournée des amis, les apéros qui s’éternisent, les barbecues au vert…Aucun nuage à l’horizon, si ce n’est LA réflexion qui dérange. Florilège.   

Entreprises d'ici

EMPLOI

Evénement : salon des métiers, de l’emploi et des compétences

Le forum de l’emploi et de la formation change de nom : il s’agit à présent du salon des métiers, de l’emploi et des compétences. Organisé par Les nouvelles calédoniennes, le salon se tiendra le ...

Sur le même sujet