Dimanche 25 février 2018
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Stop-over de l’équipe de France de rugby à 7 en Nouvelle-Calédonie

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 11/02/2018 à 07:42 | Mis à jour le 11/02/2018 à 07:55
Photo : copyright FFR
Rugby à 7 Nouvelle-Calédonie

Entre deux tournois à Sydney et Hamilton et son départ pour Las Vegas, l’équipe de France de rugby à 7 va séjourner pour la première fois en Nouvelle-Calédonie (6-18 février).

Une opération dont le gouvernement de la  Nouvelle-Calédonie est partenaire. Il mettra à disposition de « France Seven » les installations du stade Numa-Daly et recevra les champions le jeudi 8 février à 18 heures, en présence  du député de la seconde circonscription et des présidents des trois provinces.


De Sydney à Hamilton en passant par la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna

Après un stage préparatoire, en début d’année, à Marrakech (Maroc), “France Seven”, ou “France 7” a disputé fin janvier et début février les tournois de Sydney et Hamilton, deux des étapes du circuit des World Series. Ce circuit conduit chaque année l’équipe de France dans le Pacifique, avant les étapes américaines, mais entre les deux, elle a l’habitude de rentrer en France. Changement cette année : avant de s’envoler pour Las Vegas, puis Vancouver, l’équipe masculine s’arrêtera pour la toute première fois en Nouvelle-Calédonie et à Wallis-et-Futuna, suite à une proposition émise par la Ligue calédonienne de rugby, très favorablement accueillie par la fédération française (FFR) dont le président Bernard Laporte a depuis longtemps exprimé le souhait de rendre l’équipe de France plus proche des licenciés, notamment d’outre-mer.  


Le stade Numa-Daly à disposition

Pour les séances d'entraînement des 13, 14 et 16 février, le gouvernement mettra à disposition de l’équipe de France le stade territorial Numa-Daly, ainsi que la salle de musculation attenante.
Le stade sera mis en configuration rugby, avec traçage du terrain adapté et poteaux (à la place des cages de football). Une transformation qui, pour une semaine seulement, traduit l’effort important de la Nouvelle-Calédonie.
La ligue locale de rugby en profitera pour organiser des stages et des sélections pour les U15 garçons et les U19 filles qui partiront fin mars disputer un tournoi à Maunganui, au sud d’Auckland. L’occasion pour ces jeunes de bénéficier d’un terrain de qualité et de côtoyer les joueurs internationaux. Les entraînements seront ouverts au public.
Alors que la Nouvelle-Calédonie prendra à sa charge une partie du budget transports de  France 7, sa direction de la Jeunesse et des sports se tiendra à la disposition du staff français pour lui apporter toute l'aide nécessaire, afin que ce séjour en Nouvelle-Calédonie soit une réussite et puisse servir de modèle aux jeunes stagiaires du pôle espoirs de rugby.  Du 9 au 12 janvier, l’équipe de France se rendra à Wallis, et peut-être à Futuna, pour y faire la promotion de la discipline et honorer le comité local.

 

Une expo photos

Lors de la cérémonie au gouvernement, le 8 février dernier, une exposition a été proposée aux visiteurs. Constituée d’une vingtaine de photographies (60 x 90), signées Peter Tandt et réalisées lors du 14e Griffin's Seven Nouméa en juillet 2017, elle présentait des regards croisés sur un sport de construction où il fait bon vivre ensemble et transpire de l’émotion dégagée sur un terrain. Avec pour ambition de véhiculer une bonne image de la discipline auprès des jeunes, l’expo devrait tourner dans tout le pays au cours des prochains mois.


Le programme de l’équipe de France en Nouvelle-Calédonie

- Mardi 6 : arrivée d’Auckland, puis repos au Sheraton de Deva.
- Mercredi 7 : matin récupération, cardio, piscine ; repas et après-midi à la tribu de Pothé (Bourail) ; soir accueil à l’hôtel de la province Nord et repas à Koné.
- Jeudi 8 : matin entraînement ; réception au gouvernement à 18 h ; soir repos au Méridien. - Vendredi 9 : matin réception au Sénat coutumier et entraînement au stade Numa-Daly de Magenta ; 13 h départ pour Wallis.
- Samedi 10 et dimanche 11 : Wallis-et-Futuna.  
- Lundi 12 : arrivée de Wallis à 18 h 20.  
- Mardi 13 : matin récupération, cardio, piscine ; entraînement au stade Numa-Daly de 16 h 30 à 17 h 30 ; accueil CTOS et ligue pour une soirée consacrée à la gestion de la préparation physique et psychologique sur un tournoi de 48 heures.
- Mercredi 14 : matin musculation ; entraînement au stade Numa-Daly de 16 h 30 à 17 h 30 ; soirée avec les partenaires de la ligue et les partenaires officiels de la FFR.
- Jeudi 15 : repos.
- Vendredi 16 : matin repos ; entraînement au stade Numa-Daly de 16 h 30 à 17 h 30 ; soir récupération.
- Samedi 17 : entraînement au stade de Dumbéa de 8 h 30 à 10 h, sur le terrain utilisé par l’Union Rugby Club de Dumbéa ; rencontre et jeux avec les enfants des quartiers, organisés par l’Office municipal des sports de Dumbéa de 10 h à 12 h, afin de sensibiliser les non-licenciés ; après-midi récupération ; soirée licenciés ligue.
- Dimanche 18 : départ pour Auckland.

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet