Mardi 21 août 2018
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Opération de diplomatie économique

Par | Publié le 10/12/2017 à 11:08 | Mis à jour le 10/12/2017 à 11:15
Photo : @ APIBC
13ème business forum

Le 13ème Australia New Caledonia Business Forum, organisé par l’Australian Pacific Business Council (APIBC) s’est déroulé le 22 novembre dernier à Nouméa.

Réunion d’affaires bilatérale entre les chefs d’entreprises et les gouvernements Australien et Calédonien, les participants ont eu la possibilité de s’informer sur les opportunités d’affaires en Nouvelle-Calédonie et d’établir des réseaux avec des décideurs et des hommes d’affaires australiens et néo-calédoniens.
Le programme comprenait des discours d’ouverture des gouvernements Australien et Calédonien, des présentations d’experts sur l’économie bleue et les énergies renouvelables, la création de partenariats pour la croissance, le développement du tourisme.

Dans son discours d’ouverture, Philippe Germain, président du gouvernement, a déclaré : « Ce qui concours à faire connaître et mettre en avant la Nouvelle-Calédonie à l’extérieur du territoire doit être mis en avant ».

Il apparaît clairement que les Calédoniens n’ont pas vraiment conscience des atouts de l’économie du Pays et du dynamisme des entreprises Calédoniennes. En revanche, nos grands voisins si ! Ils sont même beaucoup plus optimistes que les Calédoniens eux-mêmes.

En effet, la Nouvelle-Calédonie se classe parmi les 21 premières destinations d’exportation de l’Australie par un certain nombre de sociétés australiennes faisant des affaires sur place. En tant que partenaire commercial majeur, cela présente des avantages uniques pour les deux pays.

Ainsi, le président de l’APIBC et directeur général de Pacific Air Express, M. Gary Clifford, a déclaré lors de son discours d’ouverture : « L’investissement bilatéral a été évalué à 396 millions de dollars, dont 358 millions représentaient les investissements calédoniens en Australie. La Nouvelle-Calédonie cherche à s’engager plus profondément sur le plan économique avec des pays comme l’Australie et à collaborer au développement de nouvelles industries innovantes, créant de nouvelles opportunités pour les entreprises australiennes de s’engager sur le marché ».

Etablir des relations efficaces entre l’Australie et la Nouvelle-Calédonie pour soutenir l’investissement et la croissance économique dans le pays est primordial pour l’APIBC.

Ce 13ème Australia New Caledonia Business Forum avait bien pour but de présenter les opportunités offertes par les entreprises Calédoniennes, et de rendre les entreprises Australiennes présentes « réceptives » aux produits qu’elles proposent.

 

Des synergies communes

L’Australia New Caledonia Business Forum, organisé par l’APIBC, est la seule conférence commerciale bilatérale entre l’Australie et la Nouvelle-Calédonie. Organisé pour la première fois en 2005, le Forum rassemble des hauts représentants des entreprises et des gouvernements des deux pays « afin d’explorer plus avant le développement d’opportunités d’affaires bilatérales ».

De nombreuses synergies existent entre les deux pays qui peuvent être utilisées par les entreprises Australiennes et Calédoniennes collaborant ensemble. Les deux pays ont en effet des industries aux ressources solides (mines, etc…). La Nouvelle-Calédonie représente environ 30% des réserves de nickel communes dans le monde, créant de nombreuses opportunités commerciales bilatérales, y compris dans le secteur minier. Les deux pays ont également des secteurs communs (agriculture, marine, forêt) offrant un potentiel de croissance dans le numérique, l’économie bleue et les énergies renouvelables.

 

Des opportunités à saisir pour les deux pays

Les accords d’accès spéciaux de la Nouvelle-Calédonie à l’Europe peuvent permettre aux entreprises australiennes d’accéder au marché européen en collaborant avec des entreprises calédoniennes ; notamment elles peuvent avoir la possibilité d’accéder au financement des projets d’aide au développement de l’Union européenne dans les pays insulaires du Pacifique.

Inversement, grâce aux dernières négociations de PACER Plus, accord de libre-échange global couvrant les biens, les services, les investissements et la mobilité de main-d'œuvre afin de renforcer les relations économiques entre les pays du Pacifique, la Nouvelle-Calédonie pourrait devenir un partenaire de ce groupement , une opportunité à saisir pour permettre une exportation croissante des produits et savoir-faire calédoniens.

En 2016, suite au 12ème Business Forum, le gouvernement fédéral a décidé d’inscrire la Nouvelle-Calédonie sur la liste des pays éligibles à la réception d'étudiants australiens à partir de 2018 dans le cadre du « New Colombo plan ». Ce dispositif permettra aux étudiants et universitaires australiens de bénéficier de bourses d’études afin de venir poursuivre leurs cursus en Nouvelle-Calédonie, mais également de suivre des stages au sein d’entreprises calédoniennes, afin de pouvoir bénéficier des savoir-faire et de la « French Touch », très appréciée. Le « New Colombo Plan » a pour objectif d’améliorer la connaissance de la région Pacifique en Australie en aidant les jeunes Australiens à étudier et à participer à des stages professionnels dans cette partie du monde. Initiative clé du Gouvernement australien, le « New Colombo Plan » offre à ces étudiants « des opportunités uniques grâce aux liens tissés entre les institutions éducatives, les personnes et les entreprises ».

 

Des entreprises calédoniennes innovantes

Ce Business Forum a permis à des entreprises calédoniennes, désireuses de créer des relations commerciales avec l’Australie, de se présenter.

New Caledonia Trade and Invest (NCT&I), dédiée au soutien des entreprises calédoniennes aspirant à l’export, a débuté ces présentations en rappelant les travaux phares en Nouvelle-Calédonie (mise aux normes internationales des règles de sécurité dans les aéroports, néobus, le médipôle, création d’une nouvelle clinique privée, l’accueil des touristes avec la réalisation d’un hub sur les quais, …), en mettant en valeur des entreprises comme Aqualone (entreprise calédonienne innovante inscrite à la Fondation Nicolas Hulot) et des associations comme l’AMD (Association pour une Maintenance Durable) travaillant étroitement avec AUSTMINE (Association regroupant des entreprises australiennes proposant des produits et services dans le secteur de la mine) et en soulignant que des opportunités d’affaires étaient à saisir dans les domaines de l’agri-business et de la maintenance industrielle.

Xavier Sevin (Ifingo), Pierre Kolb ((L2k Innovation), Christophe Obled (Agence calédonienne de l’énergie) et Xavier Botrel (Cluster Synergie), pour les entreprises calédoniennes, ont présenté leur savoir-faire et produits à l’export.

La SAS WEST PACIFIC SCALLOPS, société pilote du projet de pêche durable de coquilles Saint-Jacques aux îles Bélep, a clôturé ces présentations et profité du Business Forum pour expliquer aux chefs d’entreprises australiens présents les spécificités calédoniennes et de souligner les très bonnes relations avec les institutions calédoniennes.

 

Pour en savoir plus : https://drive.google.com/file/d/17kcN-4dGHWnerRkun6TSgKx_lbRzXU0r/view

 

0 CommentairesRéagir

Référendum 2018

RÉFÉRENDUM 2018

Le groupe de dialogue fait le bilan de 30 ans de vie politique

Le groupe de dialogue mis en place pour préparer le référendum du 4 novembre sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie dresse dans un document le bilan politique des accords de Matignon et Nouméa

Communauté

TRADITIONS

Le rodéo, ADN du pays

La célèbre foire de Bourail vient de fermer ses portes. L’occasion pour nous de revenir sur l’une de ses attractions phares : le rodéo.

Que faire en Nouvelle-Calédonie ?

25e édition du Mois du Patrimoine

Une nouvelle dimension est donnée au Mois du Patrimoine au travers de cette 25e édition qui propose de belles perspectives sur l’ensemble de la province Sud, du samedi 25 août au dimanche 23 septembre

Entreprises d'ici

Perth Appercu
COACHING

Stratégie indépendant, coopératif ou proximité

Si vous voulez tirez le meilleur de vous-même, de vos employés, de votre équipe ou même encore de vos enfants : vous devez apprendre quel modèle stratégique est en place dans leur travail.

Sur le même sujet