Mercredi 18 juillet 2018
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La jeunesse calédonienne au centre des priorités

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 28/06/2018 à 00:39 | Mis à jour le 28/06/2018 à 01:30
Nouvelle-Calédonie plan jeunesse

Les États généraux de la jeunesse, qui se tiendront le 18 août au centre d’accueil de Poé (Bourail), ont été présentés cette semaine au gouvernement. Objectif : l’adoption du plan jeunesse de la Nouvelle-Calédonie avant la fin de cette année.

 

« Imagine ton avenir, invente ton pays ! »

 

Dans le cadre de la préparation de ce grand rassemblement, un comité de pilotage – réunissant les représentants des institutions concernées (État, gouvernement, provinces, etc.) et un comité technique – composé des personnes ressources identifiées – ont été créés pour présenter la démarche et la méthodologie proposées. Le premier des 25 ateliers au programme a déjà débuté.

 

La démarche en 4 étapes

- 1re étape : faire un état des lieux de la situation actuelle et de l’aspiration des jeunes (faire un lien entre la vision des institutionnels, des coutumiers, des églises, des parents et des associations œuvrant en faveur de la jeunesse, tenir compte des différentes études et avis rendus par les institutions du pays), au regard notamment du plan Do Kamo et du plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance ainsi que des dispositifs de mobilité et d’engagement citoyen.

- 2e étape : valider l’état des lieux et tracer une stratégie partagée lors des États généraux de la jeunesse du samedi 18 août à Bourail. Cette stratégie repose sur des perspectives d’action et l’élaboration d’une convention de valorisation de la jeunesse en Nouvelle-Calédonie intégrant les interventions des différents acteurs. Elle intègre également des pistes de recherche.  

- 3e étape : élaborer le plan jeunesse.nc (objectifs stratégiques et généraux à moyenne échéance) en vue d’une adoption d’ici à la fin de l’année par le Congrès.

- 4e étape : élaborer les plans opérationnels par actions prioritaires en 2019.
 

Les domaines de réflexion prioritaires

Grâce à une large consultation des jeunes, des différents acteurs et partenaires coutumiers, religieux, institutionnels et associatifs, les États généraux de la jeunesse vont permettre de faire émerger une vision collective et sociale en faveur des jeunes, et de prioriser des orientations stratégiques qui seront identifiées dans le futur « plan jeunesse ».  
 
L’objectif est de valoriser les potentialités des jeunes, avec une attention particulière pour ceux qui sont le plus en difficulté, et de lutter contre des comportements jugés néfastes au bien « vivre ensemble » en Nouvelle-Calédonie.  

Trois thèmes de réflexion seront plus particulièrement explorés :  

- l’épanouissement des jeunes par l’éducation (co-éducation entre l’école, la famille et les autorités éducatives pendant le temps libre des jeunes) et la socialisation (construction de l’identité sociale et psychologique du jeune),

- l’environnement social et culturel des jeunes (capacité à agir et autonomie des jeunes dans la société, "faire société"),

- l’évolution du mode de gouvernance : fédérer l’ensemble des acteurs et des territoires d’intervention afin de mettre en cohérence l’action publique des associations, de l’État, du gouvernement, des communes et des provinces, et la vision émise par le Cese et le Sénat coutumier.
 
De mercredi 27 juin jusqu’au 7 août, 25 ateliers thématiques et décentralisés se succèderont, sur les thématiques précédemment citées.
 

Une charte et des axes stratégiques

Au terme des différents ateliers thématiques et des États généraux de la jeunesse, deux types de résultats sont attendus : 

- une charte ou une convention de valorisation de la jeunesse de la Nouvelle-Calédonie qui devra affirmer des principes fondamentaux transcendant les stratégies spécifiques de chacun des acteurs institutionnels ou associatifs. Cette déclaration figurera en préambule du futur plan jeunesse,  

- des propositions d’axes stratégiques susceptibles d’être déclinés en objectifs généraux. Ceux-ci permettront de construire une politique publique en faveur de notre jeunesse qui sera décliné en plan d’actions opérationnel à compter de 2019.   

 

0 CommentairesRéagir

Référendum 2018

INSTITUTIONNEL

Affichage de la liste des inscrits d'office

Jusqu’au 20 juillet, les mairies de Nouvelle-Calédonie affichent les noms des personnes inscrites d'office sur la liste spéciale. Les personnes concernées ont cinq jours pour vérifier leur inscription

Communauté

CHRONIQUE

Aventures guadeloupéennes

Initié en 2017 par Guillaume suite à 3 ans de combat face à la leucémie, le projet L’espoir dans les voiles a d’abord pour objet la réalisation d’un rêve : parcourir le monde à la voile.