Mardi 11 août 2020

Vers une saisie des biens de U Wirathu

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 10/09/2019 à 12:50 | Mis à jour le 10/09/2019 à 12:50
La justice se prononce pour une saisie des biens de U Wirathu

Le tribunal du district Ouest de Yangon a fixé au 23 septembre prochain l’audition sur la saisie des biens du moine militant nationaliste et antimusulman U Wirathu. Le 9 août dernier, ce même tribunal avait déjà prononcé un jugement ouvrant la possibilité de saisir les biens de ce moine dissident car il ne s’était pas présenté devant elle avant cette date limite et qu’il était ouvertement en fuite. En théorie recherché par la police après qu’un mandat d’amené a été émis à son encontre par la justice birmane le 28 mai dernier, ce moine bien connu pour ses discours xénophobes, racistes et extrémistes est accusé d’avoir enfreint l’article 124(a) du code pénal birman lorsqu’il a ouvertement critiqué la proposition du gouvernement de modifier la constitution. S’il est reconnu coupable, il encourt jusqu’à 20 ans de prison ferme. Le moine a refusé de se rendre à la justice et la cour le juge donc par contumace, 9 témoins à charge ayant déjà été auditionnés. Pour Wirathu, ne pas se livrer à la justice et être jugé in abstencia signifie qu’il a renoncé à son droit à la défense. La prochaine audition est donc fixée au 23 septembre prochain.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CONFLIT

Internet rétabli dans l’Arakan… mais sans réseau !

Le réseau internet est, en théorie, rétabli dans sept circonscriptions du nord de l’Arakan et dans celle de Paletwa dans l’État de Chin. En théorie, car dans les faits le réseau est déficient.

Expat Mag

Chennai Appercu
SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...