Jeudi 17 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Birmanie souffre toujours d’un déficit commercial

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 09/09/2019 à 15:46 | Mis à jour le 09/09/2019 à 15:50
trade-deficit-imports-and-exports en Birmanie

Avec un montant de 1,407 milliard de dollars étasuniens fin août 2019, le déficit commercial birman ne se résorbe pas encore complétement, constate le ministère du Commerce. Au 30 août et pour l’année fiscale 2018-2019, le montant des exportations s’élève à 15,157 milliards de dollars étasuniens pour des importations calculées à 16,564 milliards. Les échanges commerciaux dans leur ensemble atteignent donc plus de 31 milliards de dollars, à comparer avec les 33 milliards enregistrés sur l’année fiscale 2017-2018, et le déficit commercial de 3,836 milliards à l’époque. Cependant tous ces chiffres sont à prendre avec certaines précautions car en 2018 la Birmanie a modifié son année fiscale, qui courait du 1er avril au 30 mars jusqu’en 2018 et est désormais calculée du 1er octobre au 30 septembre, ce qui a créé un écart de six mois comblé avec une loi de programmation budgétaire spéciale.

Sur cette période de six mois, la valeur totale des échanges commerciaux s’est élevée à 18 milliards de dollars étasuniens, avec un déficit commercial de plus d’un milliard. Le gouvernement actuel souhaite mettre fin au déficit commercial du pays afin entre autres de soutenir sa monnaie, le kyat, qui n’est pas convertible et qui baisse régulièrement depuis des années, avec des risques d’écroulement. Le ministère du Commerce essaie donc de mettre en place des mesures incitant à améliorer les produits birmans et à augmenter les exportations mais dans le même temps la courroie de transmission fonctionne mal entre les décisions et la volonté du pouvoir central et la mise en œuvre sur le terrain des mesures décidées, notamment au niveau des PME, comme l’ont montré plusieurs études économiques récentes.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

IDÉE SORTIE

« Unique Art », une vente aux enchères exceptionnelle d’art birman

Une première en Birmanie et un événement marquant pour l’art et les artistes birmans : les 21 et 22 octobre, le Novotel Yangon Max expose puis vend 80 tableaux inédits et originaux d’artistes locaux