Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La RTA annonce la mise en place d'une nouvelle initiative " tech "

Par J.C. | Publié le 07/09/2019 à 16:38 | Mis à jour le 08/09/2019 à 06:36
wifi taxi dubai

L’Autorité des Routes et des Transports (RTA) a annoncé la mise en place de son initiative « Tech Taxi » qui prévoit notamment la mise à disposition gratuite de WiFi et d’autres services digitaux dans ses véhicules. Parmi ces services se trouve notamment le service « Hala » qui donne la possibilité de réserver un taxi via une application plutôt que par téléphone.

De son côté, le WiFi proposé gratuitement pourra permettre aux passagers de se connecter par exemple au site www.taxiconnect.ae d’où ils pourront accéder à tout un tas d’autres services digitaux comme par exemple un traducteur qui facilitera la communication entre chauffeurs et clients étrangers. Grâce à l’initiative « Tech Taxi », les passagers pourront aussi suivre leurs différents trajets et les partager directement avec leurs amis et leurs proches.

La RTA a d’ailleurs annoncé qu’il s’agissait d’une initiative unique au monde et qui met en avant les différents efforts qu’elle a entrepris afin de faire de Dubaï la ville la plus Smart du globe.

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Mouns dim 08/09/2019 - 21:12

Ceci est vraiment innovant ! Les passagers pourront se connecter au Wifi du taxi et accéder à différents services sans télécharger d’applications. Parmi les différents services proposés, on pourra choisir un langage et communiquer avec le chauffeur donc plus de risque d’incompréhension ! Bravo à la RTA pour ces innovations et Dubai qui est une ville des plus innovante !

Répondre

Que faire à Dubaï ?

Francophones ? Une offre de cours sur mesure à l’Alliance Française

L’Alliance Française Dubai, établissement de référence pour l'enseignement du français à Dubai propose constamment de nouveaux cours pour répondre aux demandes spécifiques des différents publics et le

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles