Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

New York, à la belle étoile

Par Rachel Scharly | Publié le 05/12/2018 à 12:00 | Mis à jour le 07/12/2018 à 14:34
Photo : Vue de Manhattan sous les étoiles
Découvrir les nébuleuses depuis New York avec la société Unistellar

Contrairement aux idées reçues, on peut observer les étoiles et autres nébuleuses depuis l’espace urbain. Et pour nous prouver qu’astronomie et ville sont compatibles, la société marseillaise Unistellar vient faire tester son eVscope aux New-Yorkais, les 8 et 9 décembre. Et c’est à Union Square que ça va se passer.

 

Unistellar, c’est l’aventure d’une startup implantée à Marseille et à San Francisco qui a mis au point un  télescope connecté, ultra performant. Cette jeune société a levé 3 millions de dollars afin de développer ce produit innovant. Ce dernier permet, tant aux amateurs d’astronomie, qu’ à un public curieux de découvrir l’astronomie, d’observer, de manière simple, galaxies et nébuleuses, tout en enregistrant simultanément ce qui est observé, sur smartphone. Connecté, ce télescope génère des données scientifiques envoyées directement au SETI Institute ( Search for Extraterrestrial Intelligence), où travaille justement le Chief Scientific Officer de la société Unistellar, Franck Marchis.

Ce nom vous dit quelque chose ? C’est tout à fait possible puisqu’un astéroïde a été nommé « Astéroïde Marchis », en son honneur. C’était le 4 avril 2007. 

Astronome et planétologue Franco-Américain, Franck Marchis interviendra le 7 décembre à l’American Museum of Natural History, devant un public averti, mais aussi devant un public séduit par la compréhension de ce qui se pas passe au dessus de notre tête. Cette intervention, sur le thème de «Another Pale Blue Dot : The Seti Institute’s Search for Exoplanets », sera suivie par une démonstration de l’eVscope, dans Central Park.   Le public pourra alors essayer le télescope et admirer les étoiles.

 

Mais Unistellar vous donne aussi rendez-vous les 8 et 9 décembre, sur le côté nord d’Union Square, à la nuit tombée,  afin de profiter des nébuleuses, prouvant ainsi l’efficacité de ce télescope, qui permet d’observer les galaxies, en dépit de la pollution lumineuse.

 

Si vous aussi, vous voulez avoir la tête dans les étoiles, ne manquez pas ces rendez-vous...

 

Pour en savoir plus sur Unistellar:

https://unistellaroptics.com

 

Pour en savoir plus sur la conférence :

https://www.aaa.org

 

 

 

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Sociologue Urbaine et photographe, elle est expatriée à New York depuis 2012, où elle analyse l'espace urbain Nord-américain. Elle est la Correspondante New York du site lepetitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir