Mercredi 18 juillet 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

WIESN – Un Français se voit refuser l’accès à l’Oktoberfest

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 19/09/2017 à 21:56 | Mis à jour le 21/09/2017 à 14:10
Photo : crédit photo: pixabay
oktoberfest

Le lundi 18 un Français de 32 ans a fait l’objet d’un contrôle de police à l’entrée du Wiesn. Il portait à son cou, de façon visible, une rune d’Odal. En raison de l’utilisation qui en a été faite par certaines divisions SS pendant la seconde guerre mondiale, elle est encore aujourd’hui associée au nazisme. Suite à la fouille, les forces de l’ordre ont découvert d’autres tatouages et notamment une croix gammée.

L’utilisation et le port de certains symboles, tels que la croix gammée, ou de symboles ressemblants, tels que la rune d’Odal, sont interdites droit allemand. Il fera donc l’objet de poursuites pénales.

Faisant également l’objet d’un mandat d’arrêt européen, l’homme a été transféré au centre de détention de la police de Munich.

0 CommentairesRéagir

Actualités

Perpétuité pour l'unique rescapée d'un trio néonazi en Allemagne

Au terme d'un procès fleuve de plus de cinq ans, l'unique survivante d'un groupuscule néonazi allemand a été condamnée mercredi à Munich à la réclusion à perpétuité pour une série de meurtres racistes

Sur le même sujet