L'INFO PRATIQUE DE LA SEMAINE - Pourquoi s'inscrire au Consulat ?

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 25/05/2016 à 22:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 22:25
Consulat V2

L'inscription au Consulat pour les Français n'est pas obligatoire mais vivement recommandée. Pourquoi? Pour prouver aux autorités locales que vous êtes sous protection consulaire.
Voici un aperçu des  services que rend le Consulat général de France à Munich comme nous l'a expliqué Martine Russet, chef de chancellerie.


Pourquoi s'inscrire au Consulat?

L'inscription au registre des Français résidant hors de France  est indispensable pour obtenir une carte nationale d'identité, solliciter des bourses scolaires pour les établissements français locaux ou une attestation de recensement.

Bon à savoir: l'inscription est gratuite; elle se fait par courrier (postal /électronique) ou à l'occasion d'une visite au consulat. Elle est valable 5 ans. Elle permet de bénéficier de tarifs préférentiels sur les actes établis au Consulat.


Plus généralement, à quoi sert le Consulat?
Le Consulat Général de France à Munich administre la communauté française, soit 45.000 inscrits, installée dans sa circonscription consulaire qui regroupe deux États allemands: la Bavière et le Bade-Wurtemberg. Sa mission principale: aider l'usager.

Si une part importante du travail des 14 agents consulaires est consacrée à la délivrance de documents d'identité ou de voyage ou la légalisation de signatures, elle répond aussi à de nombreuses autres demandes, surtout dans le domaine des affaires sociales.

Lors de démêlés avec la justice par exemple, le Consulat peut vous remettre une liste d'avocats parlant français, s'assurer que les conditions de détention sont correctes, permettre le lien avec la famille etc. Il peut aussi orienter vers des traducteurs assermentés; il intervient lors de cas difficiles: suicides, décès etc.

Bon à savoir: le Consulat met également à disposition un excellent Memento Emploi pour les demandeurs d'emploi en Allemagne.


Organisation du Recensement au titre du service national

Les jeunes filles et jeunes hommes régulièrement immatriculés au consulat sont recensés automatiquement à l'âge de 16 ans et invités à participer avant leur 18ème anniversaire à une session Défense et Citoyenneté qui est organisée deux fois par an par le Consulat. Cette session d'une demi-journée expose les règles de citoyenneté et les métiers, très divers, de l'Armée.

Bon à savoir: la double nationalité ne dispense pas du recensement !


Voter à l'étranger

Le Consulat met à jour les listes électorales, gère les procurations de vote, et organise les élections pour les Français de l'étranger. En 2017, pour les deux tours des élections présidentielles et les deux tours des législatives plusieurs bureaux de vote seront ouverts sur les deux circonscriptions.

Le saviez-vous? Le vote électronique, à distance, sera possible pour les législatives de 2017, mais pas encore pour les présidentielles.

APPEL à volontaires: si vous êtes intéressés par la tenue d'un bureau de vote, n'hésitez pas à vous rendre au Consulat et à remplir le formulaire approprié. Attention: cette candidature est un réel engagement.

« Courtoisie » et « diplomatie » sont les maîtres-mots du Consulat général de France à Munich. Comme le souligne Martine Russet, en cas de problème, le Consulat adouçit les litiges et donne du répit aux ressortissants. Mais même sans litige, cela vaut la peine de se faire connaître du Consulat car cela fait du lien avec la France!

Agnès Tondre (www.lepetitjournal.com/Munich) jeudi 26 mai 2016

Pour plus d'informations ne pas hésiter à consulter le site du Consulat très régulièrement mis à jour: http://www.ambafrance-de.org/-Munich. Vous y trouverez des liens utiles, les dates du calendrier électoral 2017 ou les informations relatives au recensement. Et si vous déménagez, n'oubliez pas de prévenir le Consulat de votre changement d'adresse !

Martine Russet a succédé à  Sylvie LE CARO comme chef de chancellerie en septembre 2015. Avant Munich, elle était détachée en Afrique du Sud, aux îles Vanuatu, à Nantes, au Népal, en Australie, à Paris, puis à Genève.







0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Munich !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale