Dimanche 15 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTÉ – Les troubles du sommeil ont augmenté de 60% en 7 ans

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 14/09/2017 à 15:25 | Mis à jour le 15/03/2017 à 15:14
Photo : crédit photo: pixabay

 

Selon une étude menée par la caisse de santé DAK auprès de 5.200 adultes, la majorité des adultes souffrent de troubles du sommeil plus ou moins sévères.

En effet, 80% des sondés se plaignent de ne pas se reposer correctement, soit parce qu'ils ne parviennent pas à s'endormir, soit parce qu'ils se réveillent durant la nuit.  Un salarié sur dix se plaint de troubles du sommeil sévères. Ce résultat a augmenté de 60% par rapport à l'enquêté précédente, menée en 2010.

Pour la majorité des interrogés, ces troubles du sommeil ont une influence sur leur vie quotidienne. De nombreuses personnes se plaignent d'un état de somnolence diurne, allant jusqu'à des endormissements sur leur lieu de travail ou au volant. Pour les chercheurs, ces troubles constituent un danger lié à la baisse de l'attention. De plus, cela crée une diminution de la performance des personnes concernées. Enfin, le manque de sommeil peut avoir des répercussions sur la santé, et notamment mener à une dépression.

Sur la question des somnifères, les médecins sont sans appel. La prise de somnifères sur une longue période, ou sans le suivi d'un professionnel de la santé, est risquée et peut mener à d'autres problèmes de santé ou à l'inefficacité des médicaments.  Or, une personne interrogée sur deux déclare avoir cherché à résoudre ses problèmes de sommeil par la prise de médicaments sans prescription médicale et presque un sondé sur quatre précise qu'il prend des somnifères depuis plus de trois ans.

Les chercheurs expliquent cette augmentation importante des troubles du sommeil par l'utilisation de plus en plus fréquente d'appareils électroniques avant de dormir. Sur les 5.200 sondés, 83% regardaient la télévision avant de s'endormir, voire s'endormaient devant. 68% font des recherches ou répondent à des emails privés avant de se coucher. Enfin, une personne sur huit planifie sa journée du lendemain ou répond à des emails professionnels tard dans la soirée. Ces comportements nuisent au sommeil. En plus d'empêcher le cerveau de se mettre au repos, ils perturbent le cycle circadien en raison de la lumière émise par les appareils électroniques.

Crédit photo: Pixabay

Anne Beckers (Lepetitjournal.com/munich), vendredi 17 mars 2017

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Cologne Appercu
FOOT

Être entraineur en Bundesliga en 2019 : chronique d'une précarité

Une valse des entraineurs est à l'œuvre depuis le début de la saison en Bundesliga, l'occasion de faire le point sur les exigences d'un métier à risque au sein d'une ligue particulièrement compétitive

Que faire à Munich ?

Heidelberg Mannheim Appercu
GASTRONOMIE

Le vin chaud, tradition et dégustation maison

Boisson emblématique autour de Noël, le vin chaud non seulement réchauffe mais présente de nombreux bienfaits pour la santé. Depuis quand la recette existe-t-elle et comment la préparer soi-même ?

Vivre à Munich

Cologne Appercu
VIE PRATIQUE

10 MOTS POUR ... - Se faire couper les cheveux en Allemagne

Qui ne s'est pas déjà retrouvé coi en cherchant à dire un mot particulier qu'il ne retrouve plus ou dont il ignore la traduction en allemand ? Pour éviter cette gêne, le présent article se propose de

Sur le même sujet