Jeudi 23 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DECRYPTAGE - Le système éducatif au Québec

Par Lepetitjournal Montreal | Publié le 10/08/2014 à 22:00 | Mis à jour le 09/08/2014 à 15:16

Le cursus éducatif va du primaire à l'université. Certaines institutions y sont uniques au monde, notamment les polyvalentes et les cégeps. La langue d'instruction est aussi un sujet chaud dans la société québécoise. 

Langue d'enseignement

Le système d'éducation possède 2 réseaux: français et anglais. L'accès à l'école anglaise fait état d'une juridiction. En vertu de la Charte de la langue française, seuls les enfants dont un des parents a fait ses études primaires en anglais, au Canada peuvent y accéder. Les francophones et nouveaux arrivants ont l'obligation d'étudier entièrement en français.

Toutefois, les établissements non-subventionnés et post-secondaires ne sont pas soumis à cette loi.

École primaire

Les niveaux obligatoires vont de la 1ère à la 6ème année. Avant, l'enfant de 5 ans fréquente la maternelle mais cela n'est pas obligatoire. Tous les enfants de 6 ans et plus doivent aller à l'école et cela, jusqu'à 16 ans.

Secondaire

L'école secondaire comporte les degrés de secondaire 1 à 5. Puis, l'étudiant obtient un diplôme qui lui ouvre les portes vers une formation post-secondaire.

Certaines écoles secondaires sont jumelées avec une section professionnelle. Ce sont les polyvalentes. La formation professionnelle pourvoit un DEP (Diplôme d'étude professionnelle). Pour s'y inscrire, tout dépendant du programme visé, l'étudiant doit terminer ses niveaux secondaires 3, 4 ou 5. Par la suite, le diplômé va directement sur le marché du travail.

Collégial

La formation collégiale est donnée en des lieux appelés cégeps (Collège d'enseignement général et professionnel) en 3 volets. L'étudiant choisit celui qui lui convient.

La formation pré-universitaire mène vers un DEC (Diplôme d'étude collégial). En 2 ans, l'étudiant se prépare en vue d'études universitaires.

Pour sa part, la formation technique permet d'obtenir un DEC technique. Le détenteur d'une technique sera épargné d'aller à l'université.

La formation alternative regroupe les doubles DEC, les AEC (Attestation d'études collégiales), le baccalauréat international, le programme sport-étude, le programme à distance et le cégep pour adulte.

Université 

Le 1er cycle comprend les certificats, mineures, majeures et baccalauréats ainsi que les doctorats professionnels.

Le 2ième cycle inclut les programmes de maîtrise et les diplômes d'études supérieures spécialisées.

Le 3ième cycle mène à l'obtention d'un doctorat. Le doctorant devra soit faire de la recherche, rédiger une thèse ou des articles.

 

Émilie Collin (www.lepetitjournal.com/montreal) lundi 11 août 2014

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Appel à témoins : je ne voulais pas quitter la France !

L’expatriation ne relève pas toujours d’un choix personnel. Vous êtes muté(e) à l’étranger par votre entreprise ou votre conjoint décroche un nouvel emploi hors des frontières françaises… et votre ...

Actualités

Rupture d’une digue près de Montréal, des milliers d’évacués

Depuis deux semaines, les régions de l’Est canadien font face à d’importantes précipitations. Ce week-end, une digue a cédé, provoquant l’évacuation de 5.000 personnes à Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Vivre à Montréal

Toronto Appercu
EMPLOI

Travailler au Canada : à quel programme êtes-vous éligible ?

Le Canada s’est fixé pour objectif d’accueillir un million de nouveaux résidents permanents entre 2017 et 2020, dont un grand nombre de francophones. Pour réussir à travailler au Canada en tant que...

Sur le même sujet