Samedi 16 octobre 2021
TEST: 2276

PROJET D'UNE JEUNE FRANÇAISE - Pimprenelle compte sur vous...

Par Lepetitjournal Montreal | Publié le 27/09/2015 à 22:00 | Mis à jour le 27/09/2015 à 22:45

Changer le monde avec des livres, Pimprenelle y croit. Le 1er octobre 2015 va commencer une grande collecte de livres neufs ou usagés (romans, littérature jeunesse, biographie, etc.) qui pourront être déposés au Collège Stanislas, 1605 chemin Ste Foy à Québec du lundi au vendredi de 7h30 à 18h.



Nous vous proposons de découvrir Pimprenelle qui était finaliste du Prix du public aux Trophées des Français de l'étranger organisé par Lepetitjournal.

PORTRAIT DE PIMPRENNELE

Je m'appelle Pimprenelle. J'ai neuf ans. J'habite à Québec au Canada. Je vais à l'école. Mes parents disent que je suis très curieuse et que j'aime beaucoup parlé. Je pense que c'est bien parce que je m'intéresse à plein de choses et surtout à plein de gens.

Il y a quelques mois, j'ai créé le Projet Mines d'ordures - minesdordures.org - parce que j'ai eu envie d'aider les enfants qui vivent dans des décharges et qui ne possèdent rien. C'est en lisant le livre Mines d'ordures avec des photos de Paul-Antoine Pichard que je me suis dit que je pouvais faire quelque chose pour ces enfants qui habitent loin de chez moi au milieu des détritus. Parmi les photos que j'ai découvertes, beaucoup m'ont touchée. En particulier celles sur lesquelles ont voit que ces gens n'ont pas de belles chaussures ou n'ont pas de beaux habits.

Mon rêve ce serait que les enfants qui habitent dans ces conditions puissent un jour habiter dans de vraies maisons, dans lesquelles il y aurait une douche, de l'eau potable, de la bonne nourriture. J'aimerais qu'il puisse aller à l'école comme moi pour apprendre à lire et à écrire.

Mais pour que mon rêve se réalise, il faut commencer par une première étape. Cette première étape ce sera de les aider en leur envoyant des chaussures, des vêtements, des fournitures scolaires.

J'ai écrit à Paul-Antoine Pichard, j'ai rencontré le Consul général de France à Québec, j'ai parlé de mon projet à ma professeure et à la directrice de mon école et tous ont été d'accord pour me soutenir. Alors j'ai commencé à organiser une collecte dans mon école, dans ma famille, dans ma ville pour ramasser des sous et des chaussures.

Peut-être qu'en lisant mon histoire vous aurez envie de m'aider à rendre la vie de ces gens un peu moins difficile. Si on agit tous ensemble, on pourra changer le monde…

Après avoir récolté plusieurs centaines de paires de souliers et des vêtements qui ont été remis à la Fondation Virlanie-Québec et à Jeunes musiciens du Monde, Pimprenelle a cette fois choisi de travailler avec la Fondation québécoise Kira qui travaille à Ngozi, deuxième ville en importance du Burundi. Fondée en 2012, Kira a pour mission d'appuyer le développement et la restauration des droits des enfants de la rue de la ville de Ngozi.

Objectif : récolter 2000 livres qui seront ensuite envoyés au Burundi.


Pour découvrir Pimprenelle, qui est Française, dans son environnement c'est ici



Si vous avez des questions, vous pouvez contacter Pimprenelle à minesdordures@gmail.com.


LA RÉDAC, (Lepetitjournal.com/Montréal) Lundi 28 septembre 2015

0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne

Sur le même sujet