Dimanche 18 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le ton monte entre l’UE et l’Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 29/08/2018 à 23:03 | Mis à jour le 30/08/2018 à 10:14
Photo : Le commissaire européen au budget, Güntger Oettinger, répond aux menaces italiennes
Günther Oettinger

C’est à coup de phrases provocantes que l’Italie et l’Union européenne ont échangé ces derniers jours. Le commissaire européen au Budget, répond aux menaces italiennes.

Le gouvernement d’alliance (Ligue-M5S) italien inquiète Bruxelles. La semaine dernière, le vice-président du Conseil italien, Luigi Di Maio avait donné un ultimatum à Bruxelles en lui intimant de trouver une solution visant à la répartition des 150 migrants bloqués à Catane (Sicile), sur le navire Diciotti, et cela avant le 24 août. Une injonction et une échéance ignorées par l’Union européenne, provoquant une réaction amère du gouvernement qui a menacé de ne pas payer sa contribution au budget de l’UE et de bloquer les négociations sur le futur budget pluriannuel européen (2021-2027).
Le commissaire européen chargé du Budget, l’Allemand Günther Oettinger n’a pas manqué de répondre à Rome par le biais d’une interview accordée au quotidien allemend Die Welt, ce 29 août : « Tous les Etats membres de l'UE sont soumis à l'obligation de payer leur contribution dans les délais convenus : tout le reste serait une violation des traités », rappelle le commissaire européen.

Mise en garde

Et d’ajouter : « L'Italie mérite notre soutien dans sa gestion de la crise migratoire et de ses conséquences : je ne peux que mettre Rome en garde contre un amalgame entre la question migratoire et le budget de l'UE. »

En mai dernier, Günther Oettinger avait jeté de l’huile sur le feu en commentant les résultats des élections législatives italiennes marquées par la victoire du Mouvement 5 étoiles et de la Ligue : « Les marchés et une "sombre" perspective apprendront aux électeurs italiens à ne pas voter pour les partis populistes aux prochaines élections. » Une déclaration considérée comme une gaffe, alors vivement critiquée au sein même de l’Union européenne.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

de couvreur ven 31/08/2018 - 20:09

L'Italie a raison car l'immigration sauvage asphyxie les finances italiennes . Il faut se débarrasser au plus vite de la dictature de Bruxelles et la déclaration de ce commissaire allemand , non élu et totalement inconnu de la plupart des européens est une intimidation avec menaces q"il voudrait faire suivre par des sanctions à la grecque. E una minaccia . A Bxl, sono senza vergogna . Tenez bon l'Italie et ne vous laissez pas intimider par ces déclarations . Lors des élections UE, il faudra vous rappeler ce déni de démocratie et voter pour La Ligue.

Répondre
Commentaire avatar

Christianedh mar 04/09/2018 - 15:51

je suis tout à fait d'accord avec vous !!Bruxelles parle de violations, mais eux, quand les États Membres ne respectent pas les décisions du nombre de migrants à prendre chez eux, cela ce ne sont pas des violations d'accords !!! Étrange !! On passe trois ans a discuter s' il faut garder ou pas l'heure d’été, mais des centaine et centaines d'immigrants qui s'entassent dans un pays ...cela on effleure à peine le sujet . !!! On a aussi passé trois ans, un rapport de 120 pages sur le nombre de litres que doit contenir la petite citerne d'une toilette privée.... L'Italie a ramassé depuis 2015 plus de 550,000 migrants. Au coût varié de €37,5/jour (les jeunes et enfants sont beaucoup plus chers et les adultes reçoivent €2,50/jour d'argent de poche) cela fait une journée de plus de 20 millions....Junkers propose un coup de €6000 pour les nouveaux arrivants soit 5 mois !!!! Mais l'UE vient de décider de donner 35 Millions au Venezuela !!!!€142 Millions chaque année à l'UNWRA pour aider les Palestiniens !!!(https://www.unrwa.org/sites/default/files/top_20_donors_overall_pledges.pdf)....mais l'Italie peut s'écrouler .....et quand un membre du gouvernement dit BASTA COSI ! il est d’extrême droite, un sale nationaliste !!!...Je suis horrifiée de cette situation et des dictatures de ces soi disant grand libéraux et défendeurs de la démocratie !!!

Répondre
Commentaire avatar

Alexoo jeu 30/08/2018 - 17:17

Forza Italia!! Les allemands devraient déjà payer leurs dettes de guerre et qu’en est-il de la dette allemande?? Est-elle moins élevée que les autres? Quand est-ce que les allemands rentrent dans l’austérité? Avant de donner des leçons cet allemand devrait balayer devant sa porte

Répondre