Mercredi 20 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le président de la Consob démissionne, pressé par le gouvernement

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 14/09/2018 à 15:08 | Mis à jour le 14/09/2018 à 15:11
Consob bourse italie

Poussé à la démission par le Mouvement 5 étoiles et la Ligue, les deux partis au pouvoir en Italie, Mario Nava, 52 ans, a quitté hier sa fonction de président de la Consob, l’autorité de Bourse italienne, 5 mois après sa nomination.

Nommé en avril 2018 par le précédent gouvernement comme patron de l’Autorité de Bourse italienne, Mario Nava a été invité à démissionner mercredi dernier par les chefs des groupes parlementaires de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles, les deux partis en coalition à la tête du gouvernement italien. Dans un communiqué, ces derniers lui reprochaient ses liens avec la Commission européenne au sein de laquelle il avait pour charge la surveillance du système financier et de la gestion de crises à la direction générale de la stabilité. Mission pour laquelle il avait demandé il y a 5 mois, un détachement temporaire suite à sa nomination à la Consob.

Dans un communiqué, Mario Nava rappelle que sa nomination à la Commission nationale pour les sociétés et la Bourse avait bien été avalisée par la Commission européenne et le président de la République italien Sergio Mattarella. Pour autant, la nouvelle coalition arrivée au pouvoir en juin n’avait pas apprécié que Mario Nava ne quitte pas plutôt son poste à la Commission européenne.
« C'est donc seulement une question politique », estime le patron démissionnaire de la Consob.
La Ligue et le M5S ont revendiqué ce départ comme « un grand succès ».

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Milan

HISTOIRE

Six choses à savoir sur la Madonnina, emblème protecteur de Milan

Du toit du Duomo, la Madonnina veille sur Milan. Six choses à savoir sur cette représentation de la vierge Marie qui dépasse le simple fait religieux et incarne l’emblème protecteur de la ville.