Mercredi 30 septembre 2020

Visite des 7 plus beaux lacs de Lombardie

Par Hugo Messina | Publié le 23/07/2020 à 22:59 | Mis à jour le 23/07/2020 à 23:13
Photo : Le Palais Borromée, sur le lac Majeur
Borromée lac majeur

Des plus connus, les lacs de Garde et de Côme, aux plus discrets mais non moins charmants, la Lombardie est sans conteste la région des lacs en Italie. Escapade autour de 7 lacs lombards.

 

1.    Lac Majeur

À cheval entre la Lombardie, le Piémont, et même la Suisse, le lac Majeur fait partie des lacs les plus réputés de Lombardie. Celui-ci est notamment apprécié pour ses nombreuses îles, onze au total. Parmi elles, l’archipel des Borromées, où se situe l’Isola Bella, un véritable joyau à voir, abritant le Palais Borromée, ainsi qu’un magnifique jardin construit en terrasse. De nombreux autres lieux d’intérêts entourent le lac. C’est le cas du mont sacré de Ghiffa, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ou encore du mont Mottarone, accessible en téléphérique depuis Carciano, qui offre une vue panoramique sur toute la vallée. Par ailleurs, la villa Giulia sur les rives du lac mérite aussi le détour, tout comme le village de Vogogna à 30 minutes de route, qui se distingue parmi les 100 plus beaux villages d’Italie.


2.    Lac de Côme

Ce lac, à la forme d’un Y renversé, affiche une beauté surprenante ; il appartient d’ailleurs à la liste des 20 plus beaux lacs au monde, établie par le Huffington Post en 2014. Pour profiter pleinement de la richesse de cet endroit, les touristes doivent impérativement s’arrêter dans les nombreuses villes qui bordent le lac. La plus grande, Côme, est un bon point de départ, mais les plus jolies communes sont celles de Tremezzo, où fleurissent les jardins de la villa Carlotta, ou bien le village médiéval de Menaggio. Bien entendu, la visite autour du lac de Côme ne peut se faire sans passer par le célèbre village de Bellagio, donnant une vue imprenable sur les environs.

 

3.    Lac de Garde

Englobant trois régions (Lombardie, Trentin-Haut-Adige, et Vénétie), il s’agit tout simplement du plus grand lac d’Italie. C’est également un lieu hautement touristique, qui reçoit en saison 7% des vacanciers transalpins ainsi qu’une multitude de touristes étrangers. Pour autant, les abords du lac demeurent très agréables, à l’image du village balnéaire de Sirmione, qui résulte d’un mélange entre vestiges romains (à visiter) et époque médiévale. Depuis la commune de Malcesine, les curieux peuvent emprunter un funiculaire les menant sur le « jardin de l’Europe », le mont Baldo. Il a acquis ce nom en raison de la diversité de sa flore et de son microclimat unique. Enfin, les familles peuvent apprécier un détour par Gardaland, le parc d’attractions le plus couru de la péninsule.

 

4.    Lacs de la région de Varèse

Cette zone géographique au nord de Milan regroupe un ensemble de trois lacs, dont la diversité de chacun mérite que l’on s’y attarde.
Tout d’abord le lac de Varèse, le plus grand, qui vient s’imposer au pied du massif de Campo dei fiori. Ses jardins verdoyants qui l’entourent mettent à disposition un cadre idéal pour les voyageurs, surtout qu’une piste cyclable de 27 kilomètres permet de faire une bonne partie du tour du lac. En outre, son petit îlot Virginie peut se visiter et offre un moment de détente au milieu de l’eau.
Par la suite, rendez-vous sur un des lacs les plus purs et limpides d’Italie : le lac de Monate. Entouré de prés verts et de bois ombragés, c’est un lieu parfait pour se rafraîchir le temps d’un week-end en été, d’autant plus qu’il comprend quelques plages publiques sur ses rives.
Pour terminer, le lac de Comabbio, d’origine glaciaire, dispose de 12 kilomètres de pistes cyclables permettant de découvrir sa flore aquatique développée et riche. En hiver, celui-ci gèle complètement, révélant de sublimes paysages.

 

5.    Lac d’Endine

Situé dans la province de Bergame, le lac d’Endine est propice aux sports nautiques, tels que la voile, le kayak, ou le Windsurf en été. En hiver, lui aussi se retrouve totalement gelé. La zone autour du lac a été déclarée protégée par la région Lombardie, et propose donc une faune et une flore quasi intacte. Quelques lieux touristiques peuvent être observés, comme le château de Bianzano, datant du XIIIème siècle, et qui organise une reconstitution à grande échelle chaque année, lors du premier week-end d’août.

 

6.    Lac d’Iseo

Notamment célèbre pour l’œuvre de l’artiste Christo, The floating piers, qui reliait deux rives du lac par une plateforme sur l'eau, Iseo n’en demeure pas moins époustouflant. Logé dans la province de Brescia, ce lac dissimule Monte Isola, l’île lacustre la plus haute d’Europe, culminant à 600 mètres. En plus de points d’intérêts comme le château gothique de l’îlot de Loreto, ou encore le couvent de l’îlot de San Paolo, les abords du lac mettent en avant beaucoup d’événements : chemins de randonnées, régates, concerts et tours en bateau. Conseil pratique, pour une nuit insolite, il est possible de dormir dans le Castello Oldofredi, ancienne demeure du Moyen-Âge transformée en hôtel.

 

7.    Lac d’Idro

Là aussi dans les alentours de Brescia, ce lac met en lumière un tout autre cadre. En séjournant là-bas, les voyageurs auront comme une impression d’être au beau milieu des fjords norvégiens. Le lac d’Idro est entouré de chaînes montagneuses, et se hisse au-dessus du niveau de la mer. En bref, une excellente localisation pour les amoureux de la nature et du calme, mais aussi pour ceux qui veulent s’évader de la fournaise milanaise d’été.

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir