Mardi 25 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SOCIÉTÉ - Des super-héros veillent sur Mexico

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 09/09/2014 à 05:19 | Mis à jour le 10/09/2014 à 03:48

Avez-vous jamais rencontré un super-héros ? Non, et bien les habitants de Mexico peuvent eux s'en vanter ! Ils disposent en effet d'une poignée de justiciers masqués qui apparaissent dans les rues de la capitale afin de défendre certaines causes et de promouvoir des valeurs. S'habillant de manière colorée et portant des masques proches de ceux de la Lucha Libre, ces défenseurs de la justice sont pourtant quelques peu différents des stéréotypes du héros de comics.

Le premier d'entre-eux est apparu en 1985 à la suite du séisme qui avait dévasté une partie de la capitale. Super Barrio, c'est son nom, vêtu de rouge et d'or, aidait alors à secourir ceux encore coincés sous les décombres. Par la suite, il apparaissait en tête des manifestations réclamant le dédommagement des victimes auprès de l'Etat mexicain. 

Super Barrio de tous les combats (facebook Super Barrio)

Super Barrio, le précurseur

Super Barrio a combattu pour que l'Etat reconnaisse sa responsabilité dans l'autorisation de la construction -pourtant irrégulière- des bâtiments effondrés et s'engage pour la reconstruction des maisons détruites. Il a apporté également son soutien au candidat de la gauche à l'élection de 1988, Cuauhtémoc Cardenas, qui fut élu quelques années plus tard gouverneur de Distrito Federal.

Super Barrio élargit au fil des ans le champ de ses luttes : il réclame des conditions de vies dignes pour tous mais demande également le respect des droits de l'Homme, la protection de l'environnement. En 1996, il se présente même à la présidence des Etats-Unis ! Une candidature qui fut soutenue par Noam Chomsky. Trente ans plus tard Super Barrio continue d'apparaitre lorsque les citoyens ont besoin de lui, et son exemple a inspiré à d'autres une façon de lutter pour ce qui leur tient à coeur. 

Super SME, syndicaliste électricien

https://www.facebook.com/superluz.sme?fref=tsAinsi en 2009 quand la Compagnie d'électricité Luz y Fuerza (CLyFC) a été fermée par le gouvernement fédéral par décret. Le Syndicat mexicain des électriciens (SME) s'est trouvé face au plus gros problème auquel il n'ait jamais été confronté. S'est alors levé Super Luz SME (photo facebook Super Luz SME), défenseur des travailleurs, qui a participé aux grandes marches et blocages sur le moment et qui continue aujourd'hui à se battre pour le paiement des retraites et la création d'une nouvelle entreprise qui fournirait le centre du pays en électricité.

Super-héros de l'écologie et du civisme en ville

Au sein de cette ligue de justiciers, on compte aussi Super Ecologista qui apparait pour promouvoir des modes de déplacement moins polluant, la protection des parcs naturels et un meilleur traitement des déchets.

Il se pourrait qu'un jour Super Ecologista fasse équipe avec Peatónito, le défenseur des piétons de la ville de Mexico. Avec plus de quatre millions de véhicules circulant chaque jour dans la capitale, les automobilistes mexicains oublient parfois les règles élémentaires de civisme et bonne conduite en ville. Peatónito informe le conducteur et le piéton de leurs droits respectifs, aide à gérer les embouteillages et va même jusqu'à s'interposer lorsque certains "génies du mal" tentent d'engager leur véhicule sur des zones piétonnes.

La super-héroïne 

https://www.facebook.com/CiudadinaAlRescate?fref=tsEnfin le tour d'horizon de ces justiciers masqués ne serait pas complet sans parler de Ciudadina, la caution féminine de la bande. Vêtue d'un masque et d'une cape rose, juchée sur son vélo vert et orange, elle sillonne la ville afin de sensibiliser enfants et adultes à l'importance de l'amabilité. Elle souhaite ainsi opérer des petits changements dans l'attitude des gens afin de construire au final une société plus sure et plus agréable.

Ciudadina, son arme : la gentillesse. (photo facebook Ciudadina)  

 

(Sources BBC , Courrier International)

Timothée Delabrouille (www.lepetitjournal.com/mexico ) Mardi 9 septembre 2014

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Mexico

VIDEO

Quelles régions du monde recrutent encore des Français ?

Nous avons interrogé des experts de la mobilité internationale et représentants des régions du monde en recherche de main d’œuvre étrangère, lors de la dernière édition du Forum Expat. 

Expat Mag

Athènes Appercu
ENVIRONNEMENT

Le premier sanctuaire pour dauphins créé sur une petite île grecque

Le premier sanctuaire permanent qui permet de protéger les dauphins sauvés de la captivité a été créé récemment par l'Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’institut a choisi pour refuge...

Sur le même sujet