Mardi 25 septembre 2018
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Différences culturelles entre les Australiens et les Français

Par Amélie Delmotte - French Lessons Australia | Publié le 11/09/2018 à 02:34 | Mis à jour le 12/09/2018 à 14:43
France Australie différences culturelles expatriation

Avez-vous déjà vécu à l'étranger ou connaissez-vous quelqu'un qui a quitté son pays natal pour aller s'installer à l'étranger ? Si oui, vous devez donc savoir qu'une des premières choses que tout expatrié s'amuse à faire (ou qu'il fait parfois compulsivement) est de comparer son pays d'origine à sa terre d'accueil. Pourquoi, me direz-vous ? Pour s'adapter et s'intégrer plus facilement, sans doute. Peut-être que c'est également pour se rassurer...


Dans cet article, je vais comparer les différences culturelles entre les Australiens et les Français. En effet, même si nous avons tous deux une « culture occidentale », certaines différences comportementales apparaissent.


Qu'est-ce qui nous différencie dans notre relation à autrui?

Le Français, c'est bien connu, est malheureusement de nature râleuse. Il se plaint souvent pour tout et rien, se met en grève plus que la plupart des autres peuples par exemple. Bien sûr, il s'agit là d'une généralisation de ce trait de caractère de la population française. Personne n'est pareil et il ne faut donc pas mettre tout le monde dans le même panier mais, quand même, la plupart des Frenchies sont assez pessimistes au premier abord... Puis, le Français est relativement froid aussi. Lorsque vous lui demandez s'il peut faire ci ou ça, il ne sait pas, il hésite. Il ne veut pas s'engager au risque de vous décevoir et ça, finalement, c'est quelque chose de vraiment pas mal. Au moins, on sait précisément à quoi s'en tenir et on n'a pas de faux espoir !

L'Australien, quant à lui, est différent. Il est très optimiste et plein de bonne volonté! Les Aussies sont de nature plutôt avenante. Ils parlent facilement à tout le monde. C'est un peuple ouvert et sympathique. Cela semble idéal, n'est-ce pas ? Eh bien, pas forcément. Le hic avec les gens qui disent oui à tout, qui sont tout le temps contents et qui parlent beaucoup pour finalement pas toujours dire grand-chose, c'est que les relations avec autrui ne sont pas toujours solides et fiables. Cela peut rester très superficiel... Ne voyez là aucun jugement critique. L'Australien est loin d'être mauvais de nature. Je dirais même que c'est tout le contraire ! Il veut tellement bien faire qu'il dit oui à tout. Malheureusement, il ne peut pas toujours concrétiser ses promesses et là, c'est la dégringolade...


Savoir prendre la vie du bon côté et ne pas se soucier des conflits internationaux

Même si Gilles Bouleau et Anne-Claire Coudray sont de fantastiques journalistes et qu'ils passent très bien à la télévision, regarder les informations n'est pas toujours synonyme de moment de joie et d'exaltation pour les Français... Le journal de 20 heures (et celui de 13 heures aussi d'ailleurs, encore que Jean-Pierre Pernaut traite davantage d'événements « légers » et nationaux) relate des faits parfois (souvent?) mornes et tristes. On entend souvent parler de l'immigration de masse qui semble beaucoup déplaire à la majorité de la population européenne, de problèmes boursiers, de conflits internationaux, des guerres civiles, de relations plus que tendues entre divers chefs de gouvernement... L'actualité internationale est omniprésente à la télévision française et dans toute la presse d'ailleurs.

Ce n'est pas le cas en Australie. L'actualité internationale n'intéresse guère les Australiens. Peut-être est-ce le résultat d'une situation géographique excentrée et coupée du monde. En effet, en Australie, on est loin... Loin de l'Europe, loin des Etats-Unis, loin de tout en fait. Ok, sauf de la Nouvelle-Zélande, mais bon, c'est tout petit comparé au reste du monde ! Et comme on dit « loin des yeux, loin du coeur ». Les informations australiennes traitent majoritairement de l'actualité locale, culturelle, des faits divers locaux et de la presse people. Pourquoi se saper le moral avec la morosité du reste du monde quand on peut rester autocentré... Bon, certes ce n'est pas top pour l'ouverture d'esprit et au monde mais cela a au moins l'avantage de rester plutôt optimiste face aux difficultés.


Travailler, oui, mais pas trop quand même

Evidemment, tous les Australiens s'accorderont à vous dire qu'il est extrêmement important, vital même, d'avoir un emploi ! Néanmoins, ils vous expliqueront également très fièrement qu'il ne faut tout de même pas se crever à la tâche ! Les horaires habituels en Australie sont les horaires des administrations françaises, c'est-à-dire 9h-17h. Voici donc un point commun. Oui mais pas totalement en fait. En France, ce sont uniquement les bureaux qui ouvrent la plupart du temps à 9h et ferment à 17h. En Australie, c'est quasiment tous les corps de métiers qui suivent ces horaires. Vous allez me dire qu'il y a quand même des gens qui commencent plus tôt et finissent plus tard. C'est vrai mais ce sont majoritairement les étrangers ! Eh oui, les Aussies se la coulent douce ! Leur rythme de vie leur impose de finir leurs journées tôt (ou serait-ce le contraire?). Ils mangent relativement tôt et se couchent également de bonne heure. Et puis, les sorties se font aussi tôt. On mange tôt, on se saoule tôt, on dort tôt donc il semble logique qu'on finisse de travailler tôt, non ?

En France, à part les administrations, on travaille de longues heures. On a parfois même un peu honte de partir à l'heure ! Les Français devraient sans doute prendre exemple sur les Australiens et adopter un rythme de vie plus cool, moins speed. On a qu'une vie après tout ! Il faut en profiter !


Patience et politesse : les mots d'ordre des Australiens

Un point plus que positif, c'est le savoir vivre des Australiens ! Je l'ai évoqué plus haut : le Français est râleur de nature. Il souffle, se plaint pour un oui ou pour un non, il n'a que très peu (mais alors vraiment très peu) de patience et il crie haut et fort quand il en a marre ! L'Australien est l'opposé. Il sait que les choses prennent du temps et même si ça peut lui poser problème, il accepte la situation et fait avec. Tout ferme très tôt en Australie (banques, magasins, bureaux de Poste...). Tout le monde se précipite donc avant la fermeture ce qui engendre de longues queues. Imaginez cette situation en France. Vous entendriez des gens souffler, râler « oh là, là, mais ça n'avance pas ! Elle prend trois heures ! ». En Australie, pas du tout ! Les gens patientent tout simplement et profitent de l'attente pour faire autre chose. Et ça, c'est vraiment agréable ! Les Français devraient en prendre de la graine !


Le monde des affaires en Australie

Le commerce extérieur est très développé en Australie. Sa transparence et sa réglementation en font un des plus stable au monde. Les investisseurs ont confiance et sont donc nombreux.

A l'inverse de la France, l'Australie n'a été que très peu impactée par la crise mondiale de 2008. Voici donc un exemple concret de la puissance économique de l'Australie. Elle est d'ailleurs le leader dans cinq secteurs : l'agriculture (l'agriculture australienne nourrit soixante millions de personnes par an), l'éducation (4% des étudiants étrangers du monde suivent leurs études supérieures en Australie. Ceci place l'Australie au troisième rang des pays qui attirent le plus d'étudiants), le tourisme, l'exploitation minière et la gestion des richesses. Le taux de chômage en Australie est d'environ 5 à 6%. En France, on tourne autour de 9 / 10 %.


Voici donc un petit topo sur les principales différences entre les Australiens et les Français.


Si vous souhaitez en découvrir davantage sur le monde du travail en France, je vous invite à vite lire cet article.


A bientôt !
 

Nous vous recommandons

French Lessons Australia

Amélie Delmotte - French Lessons Australia

Depuis plus de 15 ans, Amélie enseigne sa langue maternelle, le français, à Brisbane. Elle offre un large panel de formations adaptées à un public divers et varié (conversations, français pour voyageurs, pour des entreprises, formations).
0 Commentaire (s)Réagir

Australie

Découverte de fraises australiennes piégées en Nouvelle-Zélande

La psychose des fraises piégées s'est répandue à la Nouvelle-Zélande où une chaîne de supermarchés a annoncé que des aiguilles avaient été retrouvées dans une barquette provenant d'Australie.

Communauté

ART

"SUR LE MUR" : coup de projecteur sur des artistes françaises

Francophones et francophiles se sont réunis le week-end dernier au Meat Market à l’occasion du Bastille Day French Festival. Une célébration pour le moins haute en couleur au programme riche et varié.

Vivre à Melbourne

HISTOIRE

Melbourne Day : célébration de la fondation de la ville

Célébré chaque année le 30 août, Melbourne Day marque l’anniversaire de l’arrivée de la première colonie européenne en 1835 et la fondation de Melbourne.