Samedi 27 novembre 2021
TEST: 2273

LYCEE FRANÇAIS – Les détails du projet

Par Lepetitjournal Melbourne | Publié le 22/05/2013 à 07:48 | Mis à jour le 30/05/2013 à 03:32

Lepetitjournal.com de Melbourne revenait hier sur les étapes de la mise en place du projet de lycée franco-australien de Melbourne ? voire l'article ici. Aujourd'hui, avec l'aide du groupe de travail en charge du projet, nous le présentons dans ses grandes lignes


Quel type d'enseignement secondaire français les parents du Victoria souhaitent-ils pour leurs enfants ?  

Dans leur majorité, ils veulent des passerelles qui permettent d'une part aux élèves de réintégrer un lycée en France, ou un cursus classique dans le Victoria. Le projet d'Auburn High School est donc binational, les enseignements étant proposés pour moitié en français et l'autre en anglais.

Quelles seront les filières proposées à Auburn High School ?

Auburn High School (actuellement Hawthorn Secondary College) ouvrira ses portes à la rentrée 2014 avec une classe bilingue français-anglais de niveau année 7 (équivalent 5ème). Le lycée proposera également une classe bilingue mandarin, une classe à programme accéléré (Select Entry Accelerated Learning) et deux classes avec un programme classique.

Quel est le profil des étudiants concernés ?

Le programme binational français s'adresse à des enfants qui sont déjà francophones et qui ont si possible effectué une partie de leur scolarité primaire en français. 

Qui sera en charge de l'élaboration des programmes pour la rentrée 2014 ?

Un consultant de l'AEFE (Agence pour l'enseignement français à l'étranger) sera à Melbourne en juin et juillet pour travailler sur le programme en collaboration avec Howard Kelly, le consultant en charge de mettre sur pied l'ensemble du projet pour la rentrée 2014. Un directeur adjoint français, peut-être membre de l'AEFE, devrait être recruté sous peu. Le représentant régional de l'AEFE viendra en septembre superviser le projet, accompagné peut-être de la directrice de l'Association à Paris.

Qui pourra enseigner dans ce programme ?

Ce seront des enseignants certifiés ou agrégés de l'Education Nationale française. Toutefois le programme ne pourra pas être techniquement homologué dès son ouverture en 2014, car le processus prend une année (dépôt du dossier, inspection, avis, etc.). Il devrait l'être en 2015. D'où, d'une part, l'importance du recrutement immédiat d'enseignants certifiés pour faciliter cette homologation? mais une certaine difficulté, car en l'absence d'homologation ils ne peuvent être détachés de l'Education nationale?! Ce n'est cependant pas impossible ; il existe des Français qui habitent ici et qui pourraient correspondre aux critères. On peut aussi envisager que des enseignants viennent de France en se mettant en disponibilité, comme certains l'avaient fait pour l'Ecole française de Melbourne à ses débuts.  

Comment sera structuré l'enseignement bilingue ?

Quatre matières seront enseignées en français : le français, les mathématiques, l'histoire-géographie et la technologie créative/Arts. Les sciences, l'anglais et l'éducation physique seront enseignés en anglais ; la seconde langue vivante sera le mandarin. 

Les classes de français, mathématique et histoire-géographie couvriront les notions essentielles du programme de l'Education nationale française. 

En principe, les élèves pourront en fin d'année 9 (3ème) réintégrer le système scolaire du Victoria (année 10) ou le système français (2nd ).

Quels seront les diplômes de fin d'études proposés ?

Outre le VCE (le diplôme de fin d'études secondaires du Victoria), Auburn High School envisage de proposer une section Baccalauréat international. Le baccalauréat français ne peut être assuré pour les élèves qui entreront en année 7 en 2014, mais il est tout à fait possible d'envisager qu'il sera proposé à moyen ou long terme. Le BEPC (Brevet des collèges, fin de 3ème) sera proposé en 2017. 

Le Coût de la scolarité ?

Entre 600 et 750 dollars par an par élève. La totalité du coup de la scolarité sera couverte par le gouvernement du Victoria. Comme Auburn High School est un établissement spécialiste, il bénéficiera de financements plus élevés que les établissements classiques. 

Pour que le projet soit viable, il faudra envisager, dans un premier temps pour le moins, que les enseignants francophones couvrent peut-être deux matières (c'est déjà le cas des enseignants australiens dans les collèges et lycées). 

Quelles sont les projections à moyen et long terme de ce projet ?

Il est difficile aujourd'hui de savoir quels seront les effectifs dans 5 ou 10 ans. A l'heure actuelle une classe bilingue français de 25 élèves sera ouverte à la rentrée. Les élèves de la section française de Caulfield Junior College et ceux de Camberwel Primary sont les premiers intéressés par cette nouvelle classe binationale. Une troisième école primaire dans le quartier de Hawthorn devrait proposer une section française à la rentrée 2014 (sa localisation n'est pas encore officielle). Ces trois établissements prépareront les élèves pour les années à venir. 

Enormément d'énergies et de moyens sont investis dans ce projet, sous la direction et les conseils de nombreux grands spécialistes nationaux et internationaux. Souhaitons-lui tout le succès qu'il mérite.

Edith Nicolas (www.lepetitjournal.com/melbourne) jeudi 23 mai 2013

Le lien pour le nouveau lycée Auburn High School ici.

 

lepetitjournal.com Melbourne

Lepetitjournal Melbourne

French daily online newspaper in Melbourne , Victoria - Quotidien des Francophones de Melbourne et du Victoria.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet