Mercredi 24 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SCIENCES – Vive la musique !...

Par Lepetitjournal Manille | Publié le 29/06/2017 à 19:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 13:03

Alors que tous les Français du monde viennent de fêter l’été… en musique, revenons ensemble sur les partenaires incontournables de cette fête haute en couleurs, et en décibels : les micros de guitare ! Qu’est-ce donc qu’un micro de guitare ? Le micro de guitare électrique est un capteur qui transforme l’énergie mécanique d'une corde vibrante en énergie électrique qui est ensuite amplifiée et transmise par le haut-parleur.

Un peu d’histoire

A l’origine, l’idée d’amplifier le son de la guitare est celle des guitaristes de jazz qui, jouant avec leur guitare classique au milieu d’orchestres composés notamment de saxophones et trompettes, n’arrivaient pas à se faire entendre. Il fallait donc trouver un moyen d’amplifier le son de la guitare.

La guitare électrique a été inventée suite à la fabrication du premier type de micro (capteur des vibrations des cordes) par Lloyd Loar, ingénieur chez Gibson (célèbre marque de guitare) dans les années 1920.

Il faut cependant attendre 1931 pour qu’une guitare électrique soit commercialisée. Le fabriquant est un californien immigré en Suisse, Adolph Rickenbacker (qui a donné son nom à une marque aujourd’hui très reconnue). Ce premier modèle s'appelle le "Frying Pan" (ou "poêle à frire"). Il est aujourd’hui conservé au musée Rickenbacker à Santa Anna.

Par la suite, c’est par la commercialisation en 1951 du modèle "Les Paul" par la firme Gibson qui a misla guitare électrique sur le devant de la scène des musiques populaires.

Approche technique

Un micro est composé de 6 plots aimantés (les aimants les plus connus sont les Alnico : Aluminium-Nickel-Cobalt) autour desquels viennent s’enrouler un fil conducteur de cuivre pour former une bobine. Un aimant ordinaire est disposé en-dessous sur toute la longueur du micro afin d’aimanter les 6 plots.

Son principe de fonctionnement réside dans la physique des courants induits : le micro émet un champ magnétique au-dessus de sa surface ayant une valeur fixe. Pour produire ce champ, on utilise des aimants permanents. Les aimants permanents sont constitués de matériaux qui possèdent la capacité de conserver une aimantation après avoir eux-mêmes déjà été soumis à un champ magnétique (les aimants sont alors "chargés").

Les vibrations des cordes métalliques (des cordes en nylon n'auront aucun effet sur un champ magnétique) de guitares électriques viennent perturber ce champ magnétique en déformant le champ créé par les aimants et, ponctuellement, font légèrement varier son intensité. Un courant alternatif apparaît alors dans la bobine : ce courant apparaît à cause de la variation du champ magnétique. Il a donc été induit par le mouvement des cordes.

Il y a donc transformation de l’énergie mécanique (vibrations des cordes) en énergie électrique.

Nous remarquons aussi que la fréquence de ce courant est identique à celle de la vibration des cordes qu'il suffit alors d'amplifier.

*pic 7* *pic 8*

Mais comment varie le son d’une guitare électrique, donc d’un micro à un autre ? Pour étudier le son d'un micro, il faut étudier la forme de son champ magnétique.

*pic 1* *pic 2*

La musique populaire, notamment les groupes de rock ont tous connu le succès grâce à l’invention du micro pour les guitares électriques. Et c’est l’histoire de la musique elle-même qui a été marquée par l'invention de la guitare électrique ! Des Beatles à Jimi Hendrix, de nombreux artistes ont fait de la guitare électrique un véritable objet sacré du rock’n’roll. Le micro a ainsi pu faire de la guitare un instrument fondamental de musiques contemporaines.

Luke FLOUR (1ère S – LFM) (www.lepetitjournal.com/manille) vendredi 30 juin 2017

SOURCES

http://eurekaweb.fr/wp/guitare-electrique-1935/

http://www.musiquestmaixent.fr/les-cordes/guitare-electrique/119-histoire-de-la-guitare-electrique

http://r.weinzaepfel.free.fr/guitare/micros.

htm http://www.bourvonaudiodesign.fr/Le_principe_des_micros_et_les_aimants_1.php

http://fr.audiofanzine.com/micro-guitare/editorial/dossiers/construction-et-fonctionnement-des-micros-magnetiques.html

logofbmanille

Lepetitjournal Manille

L'édition de Manille de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Manille ?

Les raisons de plonger dans le triangle de corail en 2019

Le 9 juin, nous fêterons la journée du triangle de corail ; un jour pour célébrer et sensibiliser à la plus grande zone de biodiversité marine au monde. Couvrant une superficie d’environ 6 millions..

Sur le même sujet