SCIENCES – Retour virtuel au pays ?...

Par Lepetitjournal.com aux Philippines | Publié le 16/01/2017 à 20:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 13:03

Vous rêvez de retrouver, de l’autre bout du monde, le pays qui vous manque tant ? De visiter un autre pays sans sortir de votre chambre ? Ou de vous envoler, depuis votre fauteuil, vers un monde imaginaire? La science rend cette nouvelle expérience aujourd’hui possible.

Dans un monde où la technologie progresse chaque jour à une vitesse folle, ce n’est qu’une question de temps avant que les premiers prototypes n’apparaissent au grand public.

Autrement connue sous le nom anglais de VR (virtual reality), la réalité virtuelle permet de donner à un individu l’illusion d’un environnement particulier (un univers imaginaire ou des variations sur la réalité) dans lequel il peut se déplacer. Le but est de produire une expérience visuelle, auditive et même parfois haptique (en lien avec le touché).

Cette expérience peut être réalisée grâce à un casque de réalité virtuelle qui place un système d’affichage 3D stéréoscopique devant les yeux et sur le nez de l’individu qui le porte.

Ces casques sont équipés de capteurs grâce auxquels les mouvements du casque et donc de la tête peuvent être détectés. Ainsi les images sont recalculées en temps réel pour se synchroniser avec la direction du regard. Cette mobilité de la projection en 3D qui se repositionne en temps réel en fonction des mouvements de l’individu permet une vue à 360 degrés et provoque la sensation d’être dans le monde que l’on voit.

2015 a été l’année du grand boum pour les casques de VR. De grandes firmes internationales se sont lancées sur ce marché, d’emblée très concurentiel. Les modèles sont nombreux : le premier, l’Oculus Rift (racheté par facebook), le HTC Vive (HTC et Valve), le Playstation VR (Sony), le Google Cardboard (Google) et finalement leSamsung Gear VR (Samsung).

Les casques présents sur le marché en 2016

On voit bien que les enjeux commerciaux ouverts par cette nouvelle technologie sont très importants.

De nombreuses applications concernent les jeux vidéo. Mais elle est aussi utilisée par l’armée, notamment dans des simulateurs facilitant la formation des pilotes. Des psychologues l’utilisent également pour aider leurs patients à combattre leurs phobies. Et elle se développe auprès des chirurgiens et des architectes.

Evidemment, cette technologie doit encore évoluer : elle manque aujourd’hui encore de précision (sensibilité des détecteurs). J’ai eu la chance d’ essayer un casque de ce genre pendant mon stage chez un architecte et confirme ce manque de précision.

Il faut en outre noter le coût encore très élevé de cette technologie. Le prix de ces casques peut aller de 100 dollars jusqu’á 1 000 dollars. Et, pour les faire fonctionner, un ordinateur particulièrement performant est nécessaire, qui peut coûter des milliers de dollars.

Thomas NAGY (terminale S - LFM) (www.lepetitjournal.com/manille) mardi 17 janvier 2017

Sources

https://www.goglasses.fr/samsung-gear-vr/tutoriel-samsung-gear-vr

http://www.realite-virtuelle.com/guide-comparatif-casque-realite-virtuelle

http://www.futura-sciences.com/tech/definitions/technologie-realite-virtuelle-598/

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9alit%C3%A9_virtuelle

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Philippines !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale