Samedi 22 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FRANCOPHONIE – Le français en fête…

Par François COUDRAY | Publié le 18/03/2018 à 21:00 | Mis à jour le 18/03/2018 à 21:00
Francophonie

Manille célèbre dignement la Semaine de la francophonie, à partir du lundi 19 mars prochain. Focus sur quelques éléments d’un programme haut en couleurs… en musique et sur les planches !

 

Deux fils rouges tissent en effet cette semaine de festivités, organisées conjointement par l’Ambassade de France, l’Alliance française et le Lycée français de Manille.

 

Alors que l’Alliance française de Manille met à l’honneur la chanson française avec Charles-Baptiste, son invité pour la semaine, c’est avec la compagnie théâtrale Naxos, en résidence pour trois jour au Lycée français de Manille, que la communauté étudiante et éducative fêtera la langue et la culture française.

 

« Et bien chantez maintenant !... »

 

CB-AFMLa chanson française est bien le fil rouge de la semaine de la francophonie de l’Alliance française de Manille, en partenariat avec l’Ambassade de France aux Philippines.

 

Et c’est à Charles-Baptiste, chanteur invité, que revient de tresser son programme.

 

Charles-Baptiste écrit et interprète des « chansons dans un esprit pop et chanson, quelque part entre Mika et Michel Berger ». Après un premier EP chez Mercury (Universal) intitulé « Premiers Aveux » sorti en début d'année 2012, il atteint une audience plus large en 2013 avec son adaptation du tube de Daft Punk, « Get Lucky » en « Sois heureux » et la promotion d'une nouvelle version de « Aussi cool que toi », un de ses premiers succès. Son dernier album, « Les Sentiments Inavouables », paraît en 2014.

 

Celui que les Inrocks interpelaient comme « le gentleman cambrioleur de la french pop » et « le plus cool des chanteurs de variété » se revendique justement « chanteur de variété », « un peu par provocation mais surtout pour avoir la liberté de composer des chansons qui font autant rire entre amis que pleurer seul sous sa couette » (Abigaïl Aïnouz).

 

Alors qu’il s’accompagnait initialement au piano, Charles-Baptiste se produit aujourd’hui en « duo électro-pop » et anime des sessions DJ, revisitant tout un répertoire populaire de variété française.

 

Retrouvez-le à l’occasion de la Francophonie Night, le jeudi 22 mars prochain, à l’Alliance française de Manille à partir de 19h (concert à 20h, session DJ à 21h).


Autres rendez-vous possibles le mercredi 21 mars à 18h30 au SM Aura Premier Atrium et le samedi 24 mars à 23:30 en DJ Set au TodayxFuture.


FB-AFMEt n’oubliez pas de participer au concours « J’aime la francophonie ».

 

Informations pratiques

 

Entrée libre.

Réservations pour le 22-03-2018 à cultural@alliance.phRetrouvez le détail des événéments programmés par l’AFM sur son site internet.

 

Sous les feux de la rampe…

 

Alors qu’il avait mis à l’honneur la danse en 2016 et la chanson française en 2017, le Lycée français de Manille a choisi le théâtre comme fil rouge de sa semaine de la francophonie. Pour fêter la langue française, il reçoit, pendant trois jours, la compagnie Naxos, dont les spectacles jeune public ont été récompensés à de nombreuses reprises lors de festivals.

 

Tous les élèves, du cycle 2 à la terminale, sont ainsi invités à venir assister à un spectacle de théâtre, ouverts aux parents dans la limite des places disponibles, et les élèves des ateliers théâtre participeront également à des ateliers animés par les comédiens de la compagnie Naxos.

 

Collectif de comédiens professionnels de tous horizons, le Naxos Théâtre fonctionne depuis sa fondation en 2001, selon un système de metteurs en scène invités autour de projets pluridisciplinaires (théâtre d’objets, jeu masqué, marionnettes …). Tout en défendant des textes d’auteurs du répertoire tant classique que contemporain, ils cherchent à « offrir une réflexion artistique aux questions et attentes de nos contemporains, dans la fulgurance du moment et de la rencontre entre artistes et publics ».

 

Naxos

 

Trois spectacles sont au programme…

 

« La marchande de mots »

 

Parce qu’on peut tout faire avec les mots, parce que les mots sont plus forts que tout...

 

Le lundi 19 mars à 9h40 (pour les élèves du CP au CM2 – durée 45 minutes)

 

« Les mots... Parce qu’on peut tout faire avec les mots, parce que les mots sont plus forts que tout... A condition de les connaître, de les apprivoiser et de les dire... Les mots pour vivre ensemble. Les mots de tous les jours... Et puis d’autres aussi ... Apprendre à parler, à écouter, à vivre en société...

 

La Marchande nous présente les mots polis, les mots qui consolent, elle évoque les gros mots et les mots qui fâchent, elle nous apprend à ne plus avoir peur des mots étrangers et nous invite à faire bien attention à la parole, à toujours la tenir, à ne jamais la couper, pour éviter la casse, même si elle en assure le service après-vente et la réparation !

 

En un mot, elle aborde avec le bagou enjoué d’un camelot de comédie, quelques subtilités de notre langage et nous indique le mode d’emploi pour un dialogue harmonieux et drôle avec ses voisins. »

 

« Hamlet, la fin d’une enfance »

 

Le texte de Shakespeare dans le huis clos d’une chambre d’enfant...

 

… c’est le pari de ce spectacle original et contemporain.

 

Le mardi 20 mars à 13h30 (pour les élèves de la 4ème à la terminale).

 

« Un adolescent se retrouve confronté à la séparation de ses parents et au départ de son père. Le jour de l’arrivée d’un « nouveau père » aux côtés de sa mère, le jeune homme s’enferme dans sa chambre pour ne pas rencontrer  « l’usurpateur ». La voix de sa mère derrière la porte est la seule intrusion du monde extérieur. Derrière cette porte qu’il refuse de franchir et à l’aide des jouets et des objets qui s’y trouvent, il joue l’histoire de son héros Hamlet qui, comme lui, n’a qu’un désir : venger son père et punir sa mère. »

 

Seul en scène, Thomas Marceul prête ainsi sa voix à tous les personnages nous offrant un spectacle ludique et poignant qui pose les questions de la famille recomposée et du difficile passage à l’âge adulte.

 

Pour plus de renseignements, cliquez ICI.

 

« L’orgueil d’aimer »

 

Quelques mots d’amour…

 

Le mercredi 21 mars à 13h30 (pour les élèves du collège et du lycée).

 

« Juliette Drouet et Victor Hugo se sont aimés cinquante années de leur vie, tour à tour secrètement, passionnément, tendrement, avec cette intensité bouleversante dont nous a laissés témoins leur correspondance.

 

Intemporelles et sublimes, la beauté de la langue et la force poétique contenues dans ces écrits confrontés au contexte historique dans lequel ils ont été échangés, résonnent en nous comme des paroles d’aujourd’hui, de demain, pourquoi pas… »

 

Pour plus de renseignements, cliquez ICI.

 

Naxos

 

Un accueil en chanson, des rencontres, des ateliers, des temps de lectures partagées… le programme complet de la semaine de la francophonie du Lycée français de Manille est disponible sur son site internet.

 

Autant de rendez-vous à ne pas manquer !... pour partager ce grand plaisir de notre langue française !...

 

Et pour y associer celui de la gastronomie...

Goût de France / Good France, c'est jeudi 21 mars. Toutes les informations dans notre brève : ICI.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

CERTIFICATS DE VIE - Vers la fin des tracasseries administratives ?

Dans son rapport remis au Premier ministre pour faciliter la mobilité internationale, Anne Genetet, démontre à quel point cette procédure administrative est « arriérée et anxiogène ».

Que faire à Manille ?

Singapour Appercu
ENVIRONNEMENT

ENVIRONNEMENT – Boracay, ile paradisiaque, fermée au tourisme

Aux Philippines, la magnifique ile de  Boracay de seulement 11 km2, située à 300 km au sud de Manilles, fait rêver avec ses plages de sables fins, ses palmiers et son eau translucide … Un peu trop mêm

Vivre à Manille

Apprendre la langue du pays d’accueil : au boulot les expats !

Faut-il apprendre la langue de son pays d’accueil ? La question, qui semble rhétorique, cache en réalité de nombreuses subtilités. Des habitués de l’expatriation nous racontent leurs difficultés...