Jeudi 1 octobre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Coopération policière internationale : où en est la France ?

Par Némo Empis | Publié le 15/09/2020 à 17:45 | Mis à jour le 15/09/2020 à 18:52
Police Coopération Internationale

Ils sont environ 250, policiers ou gendarmes français, à travailler à l’étranger, main dans la main avec les dirigeants des pays qui les accueillent. Basés dans une centaine d’ambassades à travers le monde, leur mission principale est d’appliquer la politique internationale mise en place par le ministère de l’Intérieur.

Selon le code de déontologie de la gendarmerie et de la police nationales françaises, les forces de l’ordre sont au service de la population. Sur le territoire bien sur, mais aussi à l’étranger. En 2010 est créée la Direction de la Coopération Internationale (DCI). La DCI est née d’une fusion entre le service de coopération technique internationale de la police (SCTIP) et la sous-direction de la coopération internationale (SDCI). C’est quelque 250 gendarmes et policiers qui composent cette unité. Basés dans un peu plus de 90 ambassades et couvrant 157 pays à travers le monde, ils sont appelés Attachés de Sécurité Intérieure (ASI).

Quelles missions pour les ASI ?

Chargés d’appliquer la politique internationale du ministère de l’Intérieur, les ASI ont pour mission principale de lutter contre toutes formes de criminalité internationale. En partenariat avec leur pays de résidence, ces policiers et gendarmes sont également mobilisés pour proposer des programmes de coopération en matière de sécurité intérieure. Une belle opportunité pour faire rayonner le l’expertise et les technologies françaises au-delà des frontières. Outre les rapports qu’ils entretiennent avec les pays qui les accueillent, les ASI veillent également sur la communauté française résidente. Ils sont là pour protéger les expatriés des dangers qui voient potentiellement le jour à l’étranger, mais aussi protéger les intérêts de l’Hexagone. 

Le premier réseau mondial de coopération policière

Localisation de personnes recherchées, immigration clandestine, fraude documentaire… les policiers et gendarmes sont sur tous les fronts. S’il n’existe pas de classement international ou de chiffres officiels concernant la coopération policière, la place Beauvau se targue de posséder le premier réseau mondial devant les États-Unis, le Canada ou l’Australie. Récemment, l’explosion survenue sur le port de Beyrouth ou le meurtre des six humanitaires français au Niger ont été l’occasion de montrer le savoir-faire des forces de l’ordre, toujours en collaboration avec les dirigeants des pays concernés.

Némo Empis

Némo Empis

Diplômé d'un master de journalisme, il a rejoint la rédaction parisienne de lepetitjournal.com. Némo est passé par Casablanca pour un stage de deux mois chez RadioMars.
0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Heidelberg Mannheim Appercu
INTERVIEW

Philippe Huguet – Du chant lyrique au blues en passant par Brel

Philippe Huguet interprète Brel depuis des années en Allemagne. Il revient avec un genre nouveau et présente son spectacle Bleu-Blanc-Blues en Hesse et Rhénanie du Nord-Westphalie. Entretien.

Culture

Bucarest Appercu
CULTURE

HISTOIRE D'UN LIEU - Le destin malheureux du Palais Stirbei

Pendant les deux siècles derniers, Bucarest assumera son rôle de capitale de la Roumanie, en 1859, mais aussi en 1918. La ville regorge ainsi de ces bâtiments d’époque, qui ont su résister au temps, a

Voyage

Madrid Appercu
SE DÉPLACER

A partir du 25/09, il n’y a plus de restrictions de voyage dans l’UE

A partir du vendredi 25 septembre, les choses sont donc plus claires et il n’y aura plus de restriction. Aucun pays européen ne pourra interdire les voyages à un pays où à une région de l'Union europé